Etats-Unis: au moins six morts après qu'une voiture a percuté la foule lors d'une parade

- Avec AFP

Etats-Unis: au moins six morts après qu'une voiture a percuté la foule lors d'une parade© Daniel Steinle Source: Reuters
Des chaises abandonnées après qu'une voiture a traversé un défilé de Noël à Waukesha, dans le Wisconsin, au États-Unis, le 21 novembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Un SUV a percuté des participants à un défilé de Noël à Waukesha dans le Wisconsin, faisant au moins six morts. Le véhicule a renversé les barrières avant de foncer sur la foule. Interpellé, le principal suspect a été inculpé.

Une parade de Noël a viré au drame le 21 novembre à Waukesha, dans l'Etat américain du Wisconsin. Un véhicule de type SUV a percuté la foule rassemblée, faisant au moins six morts et plusieurs dizaines de blessés. 

«Nous pouvons confirmer que 5 personnes sont décédées et 40 blessées. Cependant, ce bilan peut changer car nous continuons à collecter des informations», avait rapporté le même jour le département de police de la ville sur sa page Facebook. Le bilan s'est finalement alourdi le 23 novembre avec le décès d'un enfant.

Interpellé, un homme présenté comme le principal suspect a finalement été  inculpé de cinq homicides. «Selon nos informations, le suspect était impliqué dans une dispute conjugale quelques instants avant les faits [et] il n'y a aucune preuve qu'il s'agisse d'un acte terroriste», a précisé Daniel Thompson, le chef de la police de la ville de Waukesha.

«La parade de Noël de Waukesha se déroulait lorsqu'un SUV rouge a renversé les barrières côté ouest pour se diriger sur Main Street», a expliqué le chef de la police. 

La police a fait feu contre le véhicule pour tenter de l'arrêter, toujours selon les autorités.

«La police de Waukesha a retrouvé un véhicule suspect. Une enquête est en cours», a-t-il ajouté, en soulignant que les autorités avaient identifié une personne dans le cadre de cette enquête.

Tout ce que j'ai entendu, c'était des cris et ensuite des gens hurler le nom de leurs enfants

Le chef de la police Dan Thompson a précisé que les écoles n'ouvriraient pas ce 22 novembre et que certaines routes resteraient fermées pendant la durée de l'enquête. Angelito Tenorio, candidat au poste de Trésorier de l'Etat et présent sur les lieux, a raconté au Milwaukee Journal Sentinel avoir vu un véhicule de type SUV s'engager à toute vitesse sur la route empruntée par la parade. «Ensuite, j'ai entendu un grand choc et des cris assourdissants de personnes heurtées par le véhicule», a-t-il raconté.

Selon des témoins et des images, le SUV a fait irruption dans la parade derrière un groupe de musiciens scolaires qui défilaient. «Tout ce que j'ai entendu, c'était des cris et ensuite des gens hurler le nom de leurs enfants», a raconté à la chaîne CNN un témoin, Angela O'Boyle, dont l'appartement surplombe la rue principale où se déroulait cette parade.

Nos coeurs se brisent face à tous ceux qui ont été frappés par ce terrible incident

Le président américain Joe Biden a été informé de cet incident, la Maison Blanche «se tient précisément informée de la situation à Waukesha et nos cœurs se brisent face à tous ceux qui ont été frappés par ce terrible incident», a déclaré un responsable de la présidence américaine. «Nous avons contacté les responsables locaux et de l'Etat pour offrir notre aide si nécessaire», a-t-il ajouté.

Plusieurs parlementaires du Wisconsin ont exprimé leur condoléances, dont la sénatrice démocrate Tammy Baldwin qui a jugé que cette «horrible violence vous brisait le cœur». Le gouverneur du Wisconsin a déclaré de son côté que lui et son épouse «priaient pour Waukesha cette nuit et pour les enfants, les familles et les membres de cette communauté affectés par cet acte dénué de sens».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix