Fusillade dans un bureau de FedEx à Indianapolis aux Etats-Unis, huit morts et plusieurs blessés

- Avec AFP

Fusillade dans un bureau de FedEx à Indianapolis aux Etats-Unis, huit morts et plusieurs blessés© REUTERS/Nate Chute
Illustration.
Suivez RT France surTelegram

Une fusillade a fait au moins huit morts et plusieurs blessés à Indianapolis, aux Etats-Unis, selon la police. Le tireur se serait suicidé après avoir ouvert le feu dans un centre du groupe FedEx pour une raison qui était inconnue dans l'immédiat.

Au moins huit personnes ont été tuées et plusieurs blessées lors d'une fusillade survenue vers 23h le 15 avril à Indianapolis, dans le centre des Etats-Unis, selon les forces de l'ordre. La porte-parole de la police, Genae Cook, a déclaré aux journalistes que la fusillade s'était produite dans un centre du groupe de transport de lettres et colis FedEx près de l'aéroport international de la ville et que le tireur présumé se serait donné la mort, selon les premières informations.

Un homme travaillant sur le site a raconté à la télévision locale WISH-TV avoir vu une personne tirer à l'arme automatique. «J'ai vu un homme avec une sorte de pistolet mitrailleur, une arme automatique, et il tirait en plein air. Je me suis baissé immédiatement et j'avais peur», a témoigné Jeremiah Miller. 

Plusieurs personnes ont été blessées par balle, a indiqué la police sans préciser leur nombre ni leur état. Selon Genae Cook, les autorités estiment qu'il n'y a actuellement plus de menace pour la sécurité publique.

Le sergent John Perrine, officier d'information publique de la police de l'Indiana, a demandé sur Twitter aux proches des employés de Fedex de se rassembler dans un hôtel Holiday Inn local.


FedEx a confirmé dans un communiqué une fusillade sur son site et souligné que le groupe coopérait avec les autorités. «Nous avons connaissance de la fusillade tragique sur notre installation au sol près de l'aéroport d'Indianapolis[...] La sécurité est notre priorité absolue et nos pensées vont à tous ceux qui ont été touchés», a déclaré l'entreprise américaine.

Le site emploie plus de 4 000 personnes, selon des médias. Des images vidéo ont montré le périmètre de sécurité installé par la police autour du lieu où s'est déroulée la fusillade, qui survient après plusieurs incidents similaires ces dernières semaines.

Les fusillades sont un fléau récurrent aux Etats-Unis, relançant régulièrement le débat sur la prolifération des armes à feu dans le pays. Le 9 avril, une personne avait été tuée et plusieurs autres blessées dans un magasin d'ameublement au Texas, quelques heures après la présentation par le président Joe Biden d'un plan pour lutter contre la violence par armes à feu. Le 31 mars, quatre personnes, dont un enfant de neuf ans, avaient été tuées près de Los Angeles, une fusillade survenue après deux autres tueries qui ont fait 18 morts en mars en particulier huit personnes dont six femmes asiatiques dans des salons de massage d'Atlanta en Géorgie.

En 2020, le site Gun Violence Archive a dénombré plus de 43 000 morts (dont une partie importante de suicides) aux Etats-Unis, dans 611 «fusillades de masse». Depuis le 1er janvier, plus de 11 000 personnes ont déjà été tuées par arme à feu.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»