Mesures sanitaires : à rebours de la France, plusieurs pays d'Europe lâchent (légèrement) du lest

Mesures sanitaires : à rebours de la France, plusieurs pays d'Europe lâchent (légèrement) du lest© HANNAH MCKAY Source: Reuters
De jeunes consommateurs savourent une bière à la terrasse d'un pub à Londres le 12 avril;

Plusieurs pays européens allègent progressivement les mesures de restriction sanitaires au regard de l'amélioration de la situation épidémique. A rebours de la France qui a récemment décidé d'étendre le confinement à l'ensemble du territoire.

Alors qu'en France, le bout du tunnel se distingue difficilement, des milliers d'Anglais se préparent à poser prochainement le coude à la terrasse d'un pub.

Avec près de 60% de la population vaccinée contre le Covid-19, l'Angleterre a autorisé des commerces jugés «non essentiels» – dont les pubs pour un service en terrasse – à rouvrir. Seuls les pubs qui possèdent un espace extérieur suffisant (soit environ 40% d'entre eux) sont autorisés à rouvrir le 12 avril. Pour l'ouverture service en salle, il faudra attendre le 17 mai en même temps que les hôtels, musées, salles de spectacles et tribunes des stades, avec des capacités limitées. Il est en revanche toujours interdit d'accueillir des personnes n'appartement pas à son foyer à domicile. 

Des assouplissements sont aussi prévus le même jour en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord qui décident chacun localement des mesures de restriction sanitaires à prendre localement. Il y a en moyenne moins de 50 décès par jour du fait du Covid-19 au Royaume-Uni depuis la fin mars. Avec 127 000 morts, le pays est, pour l'heure, le plus touché d'Europe par l'épidémie. 

Déplacements facilités en Irlande 

Après avoir lancé un confinement fin décembre, l'Irlande a prévu un allégement de ses mesures le 12 avril avec le retour à l'école des élèves. D'une limite de 5 kilomètres, les déplacements jugés «non essentiels» sont désormais autorisés dans les limites du comté de résidence des habitants, ou dans un rayon de 20 kilomètres si leur domicile se trouve proche de la frontière entre deux comtés, explique l'Irish Times

Le pays a par ailleurs classé le 9 avril la France, les Etats-Unis, la Belgique, le Canada et l'Italie comme des pays dont les voyageurs doivent effectuer une quarantaine obligatoire à l'hôtel à leur arrivée sur le territoire. 

Selon la chaine de télévision RTE, l'Angleterre serait également sur le point de limiter l'accès au vaccin AstraZeneca aux personnes de plus de 60 ans. 

L'Italie lève le pied sur les restrictions

Plusieurs régions d'Italie sont concernées ce 12 avril par des allégements de mesures sanitaires. Découpées en quatre échelons, chacun associé à une couleur, les niveaux d'alerte passeront de rouge à orange dans plusieurs régions : le Piémont, la Lombardie, l'Emilie-Romagne, le Frioul mais aussi la Toscane, dans le centre du pays, et la Calabre dans le Sud, rapporte Reuters. La Sardaigne quant à elle passe d'orange à rouge. En tout, il y a en Italie 16 régions classées orange et quatre classées rouges... mais aucune en jaune et blanc, les deux niveaux inférieurs. 

Dans les régions rouges, les personnes ne peuvent pas quitter leur domicile sauf pour se rendre au travail, pour des raisons de santé ou pour des motifs impérieux. L'Italie a le deuxième bilan le plus élevé d'Europe avec plus de 114 000 morts. 

Ailleurs en Europe, la Slovénie entame elle aussi une levée des restrictions le 12 avril après un durcissement au début du mois. Les magasins jugés non essentiels, les lieux de culte et les écoles étaient notamment fermés et les déplacements limités. La République tchèque ouvre le même jour les écoles, bibliothèques, zoos et certains magasins. Le 12 avril est aussi le jour de la réouverture des lycées en Grèce après plus de cinq mois de fermeture. Elèves et enseignants doivent être testés deux fois par semaine.

En France, la situation reste tendue notamment en raison de la circulation du variant anglais sur le territoire. La France a ouvert la vaccination le 12 avril aux Français âgés de 55 ans et plus avec le vaccin AstraZeneca ou bientôt celui de Johnson & Johnson. Par ailleurs, les Français pourront vérifier eux-mêmes s'ils ont le Covid-19, avec des autotests dont la vente a été ouverte. Le cap des 100 000 décès devrait être franchi dans la semaine. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»