«Les plateformes sont devenues folles» : la Russie alerte sur la censure des réseaux sociaux

«Les plateformes sont devenues folles» : la Russie alerte sur la censure des réseaux sociaux© Maxim Shemetov Source: Reuters
La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, lors d'une conférence de presse à Moscou, le 16 janvier 2019
Suivez RT France surTelegram

Qualifiée de «censure arbitraire», la suspension de médias russes sur plusieurs plateformes va entraîner en réaction une restriction de l'activité de ces dernières dans le reste du monde, avertit la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La censure de contenus russes par les géants américains de l'Internet conduira à des restrictions des activités de ces entreprises à travers le monde, a mis en garde, le 13 mars 2021 sur Facebook, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

La représentante russe réagissait notamment à la restriction d'accès imposée par YouTube à un film d'Andrey Kondrashov sur la Crimée, ainsi qu'au blocage partiel du compte Crimea24 sur Instagram, à la veille de l'anniversaire de la réunification de la Crimée avec la Russie. «Les plateformes sont devenues folles. Cela va au-delà des implications politiques des actions des entreprises informatiques américaines, qui suivent les directives de Washington. La situation est plus compliquée», a souligné Maria Zakharova.

«Plus les documents les plus gênants politiquement seront retirés de la circulation sur Internet et censurés par les "modérateurs", plus des restrictions rapides et strictes concernant les plateformes du monde entier seront mises en place», a-t-elle ainsi fait valoir.

Une idée déjà véhiculée le 8 mars dernier par Viatcheslav Volodine, le président de la Douma (chambre basse du Parlement russe). Après la suspension par Facebook des médias russes Vzgliad, RBK TV et TASS, considérée comme un «acte de censure» par Roskomnadzor (le CSA russe), Viatcheslav Volodine avait appelé dans un communiqué au respect des lois russes. «Ce n'est pas la première fois que Facebook [agit de la sorte]. Instagram et Twitter ont fait la même chose plus tôt. Je pense que c'est inacceptable. Cela viole nos lois nationales. Nous proposerons des solutions législatives qui empêcheront de traiter les médias russes de la sorte», avait-il fait savoir.

Maria Zakharova a par ailleurs noté qu'à l'heure actuelle, le contenu des plateformes américaines était «censuré arbitrairement» sans décision de justice ni autorité compétente. Selon elle, ces mesures restrictives sont prises de manière extraterritoriale et vont à l'encontre des engagements internationaux des Etats-Unis pour garantir la liberté de parole et d'expression, violant le droit des personnes à rechercher, recevoir et diffuser librement des informations. «L'objectif de Washington est évident : l'utilisation des technologies de l'information pour une concurrence déloyale dans tous les domaines», a-t-elle déclaré.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»