Navalny : pour Lavrov, les réactions de l'Occident visent à détourner l'attention de leurs problèmes

Navalny : pour Lavrov, les réactions de l'Occident visent à détourner l'attention de leurs problèmes© Russian Foreign Ministry/Handout Source: Reuters
Sergueï Lavrov a évoqué l'affaire Navalny lors de sa conférence de presse annuelle ce 18 janvier (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministre russe des Affaires étrangères a estimé que la vague de commentaires au sujet de l'arrestation de l'opposant Alexeï Navalny avait pour objectif de «détourner l'attention de la crise» traversée par le modèle occidental.

Lors de sa conférence de presse annuelle ce 18 janvier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a estimé que les pays occidentaux multipliaient les commentaires sur l'arrestation d'Alexeï Navalny, «comme des copiés-collés» et avec «joie». «Cela permet aux politiques occidentaux de penser qu’ils peuvent ainsi détourner l'attention de la crise extrêmement profonde que traverse le modèle libéral de développement», a-t-il poursuivi.

Et le ministre de livrer un conseil à l'attention des gouvernements occidentaux : «Il ne faut pas chercher des raisons extérieures pour justifier ses propres démarches ou pour détourner l'attention de ses propres problèmes et crises, au contraire, il faut jouer selon les règles et chercher des opportunités pour résoudre ses problèmes internes via une coopération internationale honnête et équitable.»

L'arrestation de l'opposant russe Alexeï Navalny à son retour en Russie pour violation des conditions de sa peine de prison avec sursis (pour détournement d'argent) a suscité de nombreuses réactions indignées de la part, entre autres, des Etats-Unis, de la France ou encore du Royaume-Uni.

Alexeï Navalny a été condamné à une peine de détention avec sursis en 2017, dans une affaire liée au détournement de 16,5 millions de roubles de l’entreprise Kirovles. Il n’a pas plaidé coupable, affirmant que les poursuites pénales visaient à entraver son engagement politique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»