Des Britanniques s'enfuient de nuit d'une station de ski suisse malgré leur quarantaine

- Avec AFP

Des Britanniques s'enfuient de nuit d'une station de ski suisse malgré leur quarantaine© DENIS BALIBOUSE Source: Reuters
Skieurs dans les montagnes suisses le 21 novembre 2020 (image d'illustration).

Un groupe de 200 Britanniques en quarantaine se sont enfuis d'une station de ski suisse dans la nuit du 26 décembre. Après l'arrivée du nouveau variant de Covid-19, le pays avait imposé l'isolement à ces touristes qui voulaient profiter des pistes.

Quelque 200 vacanciers britanniques obligés de respecter une quarantaine de dix jours dans la station de ski suisse de Verbier se sont enfuis clandestinement à la faveur de la nuit, selon la municipalité rapportée par l'AFP.

Les fuyards faisaient partie d'un groupe de 420 vacanciers britanniques frappés à Verbier par les mesures de quarantaine imposées par le gouvernement suisse aux voyageurs venus de Grande-Bretagne depuis le 14 décembre, comme le rapporte le journal germanophone Sonntags Zeitung.

La station huppée de Verbier, très prisée de la clientèle britannique, espérait accueillir des milliers de skieurs en provenance de Grande-Bretagne, mais la découverte du nouveau variant britannique a ruiné ces espoirs.

On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable.

Même si ces touristes britanniques ont pris la poudre d'escampette, d'autres ont décidé de rester encore un peu, selon le chargé de communication de la commune de Bagnes, Jean-Marc Sandoz, qui a expliqué à l'agence ATS que les fuyards n'étaient restés en quarantaine que pendant une journée avant de s'enfuir à la faveur de la nuit. «C'est en voyant que les plateaux-repas restaient intacts que les hôteliers ont constaté que les clients étaient partis», a ajouté Jean-Marc Sandoz.

«On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable. Imaginez rester à quatre dans une chambre d'hôtel de 20m²», a-t-il commenté. Selon lui, les touristes sont repartis «un peu fâchés contre la Suisse» et avec le sentiment d'avoir été «pris au piège». Les Britanniques représentent en temps normal 21 % de la clientèle de cette station du Valais, élue meilleure station de ski en Suisse ces deux dernières années.

Ce 27  décembre, deux cas de nouveau variant britannique du coronavirus ont été détectés en Suisse et un dans le Liechtenstein voisin, selon le ministère suisse de la Santé. Deux cas du variant sud-africain ont également été signalés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»