«Hors de contrôle» : la nouvelle souche du Covid-19 inquiète le Royaume-Uni

- Avec AFP

«Hors de contrôle» : la nouvelle souche du Covid-19 inquiète le Royaume-Uni© Toby Melville Source: Reuters
en continu
Cliché pris à Londres le 20 décembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon le secrétaire d'Etat à la Santé britannique, la nouvelle mutation du Covid-19 découverte au Royaume-Uni était «hors de contrôle», ce qui a poussé les autorités à reconfiner une partie du pays.

Mise à jour automatique
  • Les passagers de ferries en provenance du Royaume-Uni sont interdits d'accès aux Pays-Bas, a déclaré le gouvernement néerlandais dans un communiqué.

    Le gouvernement néerlandais avait suspendu plus tôt le 20 décembre les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni après la découverte début décembre aux Pays-Bas d'un cas de contamination par une variante du coronavirus circulant sur une partie du territoire britannique.

  • Le Premier ministre britannique Boris Johnson va présider le 21 décembre une réunion de crise consacrée aux approvisionnements du Royaume-Uni après la décision de plusieurs pays dont la France de suspendre leurs liaisons en raison de la nouvelle souche de nouveau coronavirus.

    «Le Premier ministre va diriger demain une réunion COBR [pour les situations de crise, ndlr] pour discuter de la situation concernant les déplacements internationaux et en particulier les flux réguliers du fret vers et à partir du Royaume-Uni», a déclaré un porte-parole, tandis que le port de Douvres, desservant notamment la France, a annoncé fermer pour le trafic sortant.

  • Le Premier ministre Jean Castex a annoncé sur Twitter que tous les déplacements en provenance du Royaume-Uni seront suspendus à partir du 20 décembre minuit pour une durée de 48 heures.

    «Seul le fret non accompagné sera donc autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés», a précisé Matignon cité par l'AFP, alors qu'une variante du coronavirus a été découverte outre-Manche, qui ne semble toutefois «pas entraîner, à ce stade des connaissances, une gravité accrue ou une résistance au vaccin».

  • L'Allemagne va «réduire» les liaisons avec la Grande-Bretagne et l'Afrique du Sud. En parallèle, le ministère allemand de l'Intérieur a précisé sur twitter avoir ordonné dans l'immédiat un renforcement des contrôles aux frontières nationales pour les ressortissants arrivant de ces deux pays. 

  • Plusieurs pays comme les Pays-Bas, l'Italie ou encore la Belgique ont annoncé suspendre les vols et les trains en provenance du Royaume-Uni.

  • La France assuré suivre de près le développement de la nouvelle souche du Covid-19 au Royaume-Uni. Un conseil de défense est prévu le 20 décembre à 17h.

Découvrir plus

Le secrétaire d'Etat à la Santé britannique, Matt Hancock, a indiqué le 20 décembre 2020 que la nouvelle souche de nouveau coronavirus était «hors de contrôle» pour justifier le reconfinement de Londres et d'une partie de l'Angleterre, qui pourrait, selon lui, durer jusqu'au déploiement d'un vaccin.

«Malheureusement la nouvelle souche était hors de contrôle. Nous devions reprendre le contrôle, et la seule manière de le faire, est de restreindre les contacts sociaux», a déclaré Matt Hancock sur Sky News.

«Ce sera très difficile de la garder sous contrôle jusqu'à ce qu'un vaccin soit déployé», a-t-il ajouté.

Une nouvelle souche se propageant 70% plus rapidement

Le gouvernement du conservateur Boris Johnson a annoncé le 19 décembre le reconfinement de Londres, du sud-est de l'Angleterre et d'une partie de l'est, contraignant plus de 16 millions d'habitants à rester chez eux et à renoncer aux retrouvailles de Noël. 

Les commerces non essentiels ont fermé et tous les déplacements en dehors de ces zones, placées sous le niveau d'alerte le plus élevé, que ce soit pour aller ailleurs au Royaume-Uni ou à l'étranger, sont interdits. Les pubs, restaurants et musées y étaient déjà fermés depuis le 16 décembre.

«C'est un énorme défi jusqu'à ce que nous ayons déployé le vaccin pour protéger les gens. C'est ce à quoi nous serons confrontés au cours des deux prochains mois», a prévenu Matt Hancock. 

Le Royaume-Uni a informé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de la propagation plus rapide de la nouvelle souche, «jusqu'à 70%» selon le Premier ministre Boris Johnson.

De précédentes mutations du SARS-CoV-2 ont déjà été observées et signalées dans le monde.

Le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, avait indiqué le 19 décembre que cette nouvelle variante, en plus de se propager rapidement, devenait aussi la forme «dominante», ayant entraîné «une très forte hausse» des hospitalisations en décembre.  

Elle serait apparue mi-septembre à Londres ou dans le Kent (sud-est), selon lui. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»