Affaire Navalny : la Russie dénonce les accusations «inacceptables» de Paris et Berlin

- Avec AFP

Affaire Navalny : la Russie dénonce les accusations «inacceptables» de Paris et Berlin© Shamil Zhumatov Source: Reuters
Alexeï Navalny lors d'une manifestation à Moscou en février (image d'illustration).

La Russie dénonce les accusations de Paris et Berlin après la publication d'un communiqué commun des ministres français et allemand des Affaires étrangères concluant à une «responsabilité et une implication» russes dans l'affaire Navalny.

La diplomatie russe a fustigé le 7 octobre les accusations «inacceptables» de Paris et Berlin, qui ont dénoncé une «responsabilité et une implication» de la Russie dans l'empoisonnement de l'opposant russe Alexeï Navalny et menacé Moscou de sanctions.

«Au lieu de coopérer dûment avec la Fédération de Russie afin d'éclaircir les circonstances de ce qui s'est passé avec ce blogueur, les gouvernements allemand et français sont passés à des menaces et des tentatives de chantage à notre égard», a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué.

Une «responsabilité et une implication» russes selon Paris et Berlin 

Plus tôt dans la journée, les ministres des Affaires étrangères des deux pays de l'Union européenne avaient accusé la Russie d'être impliquée dans la tentative d'empoisonnement de l'opposant russe dans un communiqué commun

«Hier, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé les résultats des analyses effectuées par nos deux pays [...] Une tentative d’assassinat est intervenue sur le territoire russe, contre une figure de l’opposition russe, au moyen d’un agent neurotoxique militaire développé par la Russie [de type "Novitchok", Ndlr.]», pouvait-on notamment y lire. 

Et les ministres allemand et français d'affirmer «qu’il n’existe pas d’autre explication plausible à l’empoisonnement de M. Navalny qu’une responsabilité et une implication russes». 

Les deux pays ont par ailleurs fait savoir qu'ils «transmettront à leurs partenaires européens des propositions de sanctions additionnelles» contre «des personnes que nous considérons comme responsables de ce crime et de cette violation des normes internationales». 

Une déclaration «inacceptable par son contenu et sa tonalité»

La diplomatie russe a qualifié cette déclaration d'«inacceptable par son contenu et sa tonalité», accusant Paris et Berlin de se placer ainsi «à la tête d'une coalition antirusse» qui serait en train de se former selon Moscou au sein de l'Union européenne.

«Le "business comme d'habitude" avec Paris et Berlin n'est selon nous plus possible», a-t-elle prévenu. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»