Liban : Moustapha Adib désigné Premier ministre avec l'appui d'une forte majorité de députés

Liban : Moustapha Adib désigné Premier ministre avec l'appui d'une forte majorité de députés© Mohamed Azakir Source: Reuters
Le nouveau Premier ministre libanais, Moustapha Adib, le 31 août 2020 au palais de Baabda (image d'illustration).

L'ambassadeur du Liban en Allemagne, Moustapha Adib a été désigné Premier ministre le 31 août lors des consultations parlementaires contraignantes. Il a obtenu 90 voix sur les 120 députés encore en fonction.

Moustapha Adib, ambassadeur du Liban en Allemagne, a été chargé de former un gouvernement lors des consultations parlementaires contraignantes du 31 août. Il a obtenu le plus grand nombre de voix lors des consultations menées par le président Michel Aoun.

D'après nos confrères de L'Orient-Le Jour, il a récolté 90 voix sur les 120 députés encore en fonction. Il a reçu le soutien du Courant patriotique libre du président Aoun, des deux principaux courants chiites, à savoir le Hezbollah et Amal, mais également de la formation de l'ancien Premier ministre Saad Hariri, le Courant du futur.

Former un gouvernement «en un temps record»

Le nouveau Premier ministre a expliqué vouloir former une équipe d'experts afin de réformer le pays. «La tâche que j'ai acceptée repose sur le fait que toutes les forces politiques [...] sont conscientes de la nécessité de former un gouvernement en un temps record et de commencer à mettre en œuvre des réformes, avec comme point de départ un accord avec le Fonds monétaire international», a-t-il déclaré dans un discours télévisé.

«L'opportunité qui s'offre à nous est mince. Nous voulons former une équipe de travail homogène, formé d'experts et de personnes compétentes, et lancer rapidement, en coopération avec le Parlement, les réformes nécessaires face à la crise économique et financière», a-t-il ajouté.

Cette désignation intervient à quelques heures de l'arrivée du président français Emmanuel Macron pour sa deuxième visite sur le sol libanais depuis la double explosion meurtrière survenue le 4 août dans le port de Beyrouth. Lors de sa première venue, il avait exhorté les dirigeants libanais à entreprendre des reformes politiques.

Après la double explosion qui a fait au moins 188 morts et provoqué des milliards de dollars de dégâts, le Premier ministre en poste, Hassan Diab, avait démissionné le 10 août.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»