Trump traite Macron d'«emmerdeur» devant des ambassadeurs de l'ONU

Trump traite Macron d'«emmerdeur» devant des ambassadeurs de l'ONU© Jonathan Ernst Source: Reuters
Le président américain Donald Trump, dans le Bureau ovale de la Maison Blanche à Washington D.C., Etats-Unis, le 13 décembre 2019. (image d'illustration)

Donald Trump est rancunier et il le fait savoir. Vexé d'avoir été moqué par Emmanuel Macron et d'autres dirigeants, le président américain a traité son homologue français d'«emmerdeur», lors d'une réunion diplomatique. Et ça a fuité...

Piqué au vif par la diffusion d'une vidéo montrant, entre autres dirigeants, le président français le raillant lors du sommet des 70 ans de l'OTAN, Donald Trump aurait qualifié Emmanuel Macron d'«emmerdeur» devant une douzaine d'ambassadeurs de l'ONU.

C'est le site américain The Daily Beast qui a rapporté cette information le 11 décembre. Selon ce média en ligne qui cite trois sources, c'est lors d'une réunion avec plus d'une douzaine d'ambassadeurs des Nations unies que Donald Trump aurait traité son homologue français de «pain in the ass». Une expression que l'on peut plus ou moins traduire par «emmerdeur» ou «casse-couilles». L'injure pouvant être traduite littéralement, par «douleur au derrière».

Reste que la sortie a embarrassé les ambassadeurs et «perturbé» la réunion qui portait «sur la coopération en matière de sécurité». Mais le président américain tenait visiblement à régler ses comptes personnels. Il aurait aussi qualifié le président français de «petit», considérant qu'il ne l'avait pas assez soutenu lors des récentes négociations avec l'Iran. Dans le viseur de Donald Trump également : le Premier ministre canadien, Justin Trudeau. Lors de cette même réunion, ce dernier aurait également été la cible de propos peu amènes de la part du président américain, pour la même raison mais The Daily Beast n'en a pas révélé la teneur. Ceci étant, le 4 décembre, Donald Trump avait déjà déclaré à propos de Trudeau : «Il est hypocrite. C'est un type bien... mais c'est comme ça.»

Les dirigeants français, britannique, canadien et néerlandais ont en effet été surpris par les caméras alors qu'ils discutaient du président américain lors de la réception donnée à Buckingham Palace, le 3 décembre au soir. Sur les images, Emmanuel Macron, Boris Johnson, Justin Trudeau et Mark Rutte discutent vivement avec la princesse Anne, manifestement amusés.

Lire aussi : OTAN : moqué par Trudeau dans une vidéo, Trump le juge «hypocrite» et annule sa conférence de presse

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»