Libération d'Auschwitz et Union européenne : les curieux raccourcis de la ministre Nathalie Loiseau

Libération d'Auschwitz et Union européenne : les curieux raccourcis de la ministre Nathalie Loiseau
Capture d'écran Twitter/@NathalieLoiseau

A l'occasion du 74e anniversaire de la libération d'Auschwitz, la ministre chargée des Affaires européennes s'est livrée à une comparaison entre l'étoile jaune, stigmate des juifs sous le régime nazi, qu'elle a opposée aux étoiles du drapeau de l'UE.

Opposer la Shoah à l'Union européenne, ou plutôt poser l'Union européenne comme une réponse au génocide de la Deuxième Guerre mondiale : c'est le sens de l'intervention de Nathalie Loiseau le 27 janvier sur Twitter. A l'occasion de la commémoration de la libération d'Auschwitz par l'Armée rouge soviétique le 27 janvier 1945, le ministre chargé des Affaires européennes n'a, en effet, pas hésité à marquer le point Godwin, qui consiste à convoquer un parallèle avec l'histoire de l'Allemagne nazie pour faire valoir son point de vue sur un sujet tout autre. Et ce à deux reprises.

Un premier tweet publié par Nathalie Loiseau affiche Simone Veil, rescapée des camps de la mort, et qui repose au Panthéon avec son époux depuis juillet 2018, avec la citation suivante : «Le fait d'avoir fait l'Europe m'a réconciliée avec le XXe siècle.» Et Nathalie Loiseau d'argumenter : «Qu'ont donc en tête ceux qui aujourd'hui veulent affaiblir l'UE ?» ; «En ce jour de commémoration de la libération d'Auschwitz n'ayons pas la mémoire courte», ajoute-t-elle.

Un peu plus tard dans l'après-midi, ce même 27 janvier, Nathalie Loiseau enfonce le clou avec un dessin d'enfant. «L'étoile jaune fut la honte de l'Europe. Les douze étoiles du drapeau européen nous le rappellent : plus jamais ça», tweete la ministre.

Comme l'explique l'hebdomadaire Marianne, qui a relevé avec ironie l'activité de Nathalie Loiseau sur Twitter, le site officiel de l'Union européenne présente les étoiles du drapeau comme symbolisant «les idéaux d'unité, de solidarité et d'harmonie entre les peuples d'Europe». Et non pas comme 12 étoiles juives, donc.

Lire aussi : L'acte 6 des Gilets jaunes, un retour aux «années 1930» ? C'est l'avis du gouvernement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter