«Tu m'as traitée de "nébuleuse" ?» : l'échange tendu entre May et Juncker à Bruxelles (VIDEO)

- Avec AFP

«Tu m'as traitée de "nébuleuse" ?» : l'échange tendu entre May et Juncker à Bruxelles (VIDEO)© EMMANUEL DUNAND Source: AFP
Jean-Claude Juncker et Theresa May, le 14 décembre 2014.

Se soldant par un nouvel échec sur le Brexit, le conseil européen a été marqué par un échange houleux ce 14 décembre. La veille, le président de la commission européenne avait qualifié les débats de «nébuleux», un mot qui n'a pas plu à Theresa May.

Le script était clair: après avoir survécu à un vote de défiance à Londres, Theresa May devait repartir de Bruxelles renforcée, avec des avancées susceptible de convaincre le Parlement britannique d'approuver l'accord sur le Brexit.

Mais le scénario a déraillé. A l'issue de ce conseil européen, l'une des images qui restera est celle d'un échange tendu filmé entre la dirigeante britannique et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Le tabloïd The Daily Mail affirme avoir consulté des experts en lecture sur les lèvres. Selon eux, Theresa May, raide et serrant son sac à main, s'en est vivement prise à Jean-Claude Juncker en ces termes : «Tu m'as traitée de "nébuleuse" ?», aurait-elle lancé. Et, face aux dénégation du mis en cause : «Si, tu l'as fait !»

«J'ai eu une discussion musclée», a confirmé un peu plus tard Theresa May devant la presse. «C'est le genre de discussion que vous pouvez avoir quand vous avez développé une relation de travail», a-t-elle tenté de minimiser.

La veille, Jean-Claude Juncker s'était montré ouvertement agacé par les nouvelles demandes  d'«assurances» formulées par Theresa May. Le Luxembourgeois avait même regretté devant la presse un débat devenu «nébuleux» autour du Brexit, un mot qui n'a pas plu à la dirigeante britannique. «Ce n'est pas d'elle que je parlais», a-t-il assuré ce 14 décembre.

Lire aussi : Theresa May annonce au parlement le report du vote sur l'accord de Brexit

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter