«Une blague» : le prix de «champion de la Terre» décerné à Macron peine à convaincre Greenpeace

«Une blague» : le prix de «champion de la Terre» décerné à Macron peine à convaincre Greenpeace© Reuters/Pool Source: Reuters
Emmanuel Macron au salon de l'agriculture en février 2018 (image d'illustration).

C'est un peu un prix Nobel de la défense de l'environnement qu'Emmanuel Macron reçoit ce 26 septembre en pleine assemblée générale des Nations unies. Pour autant, certains pointent la distance entre le discours et les actes.

Ce 26 septembre, le président de la République Emmanuel Macron doit être sacré ambassadeur pour le climat et «champion de la Terre», un titre décerné par l'ONU qui distingue les personnalités qui œuvrent pour la défense de l'environnement. C'est le cas de l'ancien candidat à la présidence américaine Al Gore, récompensé en 2007 ou encore du photographe Yann Arthus-Bertrand, salué en 2009 pour ses photographies prises depuis les airs en aéronef à moteur à explosion.

Cependant, l'attribution au chef de l'Etat français de ces distinctions honorifiques, créées en 2005 à l'initiative du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) ne convainc pas tout le monde. Près de 16 mois après le «make the planet great again» lancé par Emmanuel Macron à Donald Trump en juin 2017, le bilan du président français ne satisfait pas Greenpeace France qui parle d'«une blague». «On vit une situation ubuesque», a ainsi dénoncé le directeur général de l'ONG de défense de la nature, Jean-François Juillard, au micro d'Europe 1.

«Quand on a appris qu’il allait recevoir ce prix, on est un peu tombés de notre chaise. Non, Emmanuel Macron, pas plus que le gouvernement français aujourd’hui, ne sont des champions de la planète», a-t-il dénoncé sur un autre plateau, celui de BFMTV. Il a également déploré le retard français concernant «la transition énergétique, du transport, de la transformation nécessaire de l’agriculture…».

Macron a peut-être trouvé le meilleur slogan de l'année mais il est loin d'être un moteur en Europe sur ce sujet

Interrogé par Le Parisien ce même jour, le député européen écologiste Yannick Jadot se montre tout aussi sceptique. «Macron a peut-être trouvé le meilleur slogan de l'année mais il est loin d'être un moteur en Europe sur ce sujet», a-t-il lancé.

Lire aussi : Macron s'énerve et tape du poing sur le pupitre à l'Assemblée générale de l'ONU (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter