Les Etats-Unis annoncent avoir déjoué un attentat djihadiste planifié le jour de la fête nationale

- Avec AFP

Les Etats-Unis annoncent avoir déjoué un attentat djihadiste planifié le jour de la fête nationale© Joshua Roberts Source: Reuters
Des membres des forces de l'ordre américaines (illustration)

Les autorités américaines ont fait état de l'interpellation d'un islamiste suspecté de planifier un attentat le le 4 juillet, jour de fête nationale aux Etats-Unis. Il a été inculpé de soutien à une organisation terroriste.

La police fédérale américaine a annoncé le 2 juillet l'arrestation d'un homme, proche des réseaux d'Al-Qaïda, suspecté de planifier un attentat à Cleveland le 4 juillet, jour de la fête nationale.

Demetrius Nathaniel Pitts, qui se fait également appeler Abdur Raheem Rafeeq, a déclaré à un agent infiltré du FBI qu'il voulait tuer des militaires et leurs familles à l'aide d'un véhicule chargé d'explosifs, dans cette ville de l'Etat de l'Ohio, aux Etats-Unis.

Le suspect, au casier judiciaire chargé, a été interpellé et écroué le 1er juillet. Il a été inculpé de soutien à une organisation terroriste.

«Son intention était de tuer des soldats et leurs familles», a précisé lors d'une conférence de presse l'agent spécial du FBI Steve Anthony.

Né aux Etats-Unis, Demetrius Pitts était surveillé depuis des mois par la police fédérale, après avoir publié sur les réseaux sociaux des messages favorables à Al-Qaïda et exprimé son désir de recourir à la violence armée. «Ses messages sur Facebook étaient franchement inquiétants», a souligné Steve Anthony.

Comme beaucoup d'autres villes du pays, Cleveland, située dans la région des Grands Lacs, avait l'intention de procéder ce 4 juillet à un tir de feux d'artifice pour célébrer le jour de la Déclaration d'indépendance de 1776.

Lire aussi : Trump aurait dit à Macron : «Tous les terroristes sont à Paris», l'Elysée dément

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter