Trump aurait dit à Macron : «Tous les terroristes sont à Paris», l'Elysée dément

Trump aurait dit à Macron : «Tous les terroristes sont à Paris», l'Elysée dément© Leah Millis Source: Reuters
Donald Trump au côté d'Emmanuel Macron

Selon le Wall Street Journal, le président américain a lancé plusieurs piques au président français, au Premier ministre japonais et au président de la Commission européenne lors du dernier G7. L'Elysée a démenti ces propos.

Le Wall Street Journal a relaté le 15 juin quelques éléments des coulisses du G7 de Charlevoix les 8 et 9 juin. Evoquant de nombreux sujets et défendant sa politique migratoire, Donald Trump a fait un lien entre immigration et terrorisme, adressant une violente pique à Emmanuel Macron : «Vous devez le savoir, Emmanuel, puisque tous les terroristes sont à Paris.» Le président américain s'est ensuite tourné en direction du Premier ministre japonais Shinzo Abe : «Shinzo, vous n'avez pas ce problème mais je peux vous envoyer 25 millions de Mexicains et vous serez très vite démis de vos fonctions.»

Selon le quotidien, les partenaires des Etats-Unis auraient été «consternés» par l'attitude de Donald Trump, conservant malgré tout de garder leur sang-froid. Le président américain aurait également qualifié Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, de «tueur brutal», à propos de la protection des données face au géants de l'internet.

Interrogé par l'AFP le 16 juin, l'Elysée a démenti ces propos : «Nous démentons fermement. Tout est faux.» 

En outre, Donald Trump n'a pas hésité à défier les positions de la plupart des dirigeants du G7, se demandant pourquoi ils se rangeaient du côté de l'Ukraine, défendant le rattachement de la Crimée à la Russie.

Donald Trump s'était notamment illustré durant ce sommet en quittant le G7 avant sa fin en retirant son soutien au communiqué final.

Lire aussi : Trump tweet ses propres photos du G7 et s'en prend à la partialité des «médias fake news»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter