Un ancien militaire américain soutient la nouvelle directrice de la CIA en se torturant (VIDEO CHOC)

Un ancien militaire américain soutient la nouvelle directrice de la CIA en se torturant (VIDEO CHOC)© Video du compte Twitter @TimKennedyMMA
Tim Kennedy, un ancien militaire américain, s'inflige un acte de torture

Un ancien des forces spéciales américaines a diffusé une vidéo dans laquelle il s'inflige des simulations de noyade. Il démontre ainsi son soutien à la nouvelle patronne de la CIA, Gina Haspel, accusée d'avoir cautionné cette forme de torture.

La récente nomination de Gina Haspel à la tête de la CIA par Donald Trump a son lot d'opposants. La plupart d'entre eux lui reprochent un passé peu reluisant au sein des services secrets. Pourtant, certains de ses soutiens sont prêts à mouiller le maillot. Sur Twitter, Tim Kennedy, un vétéran des forces spéciales américaines a publié le 12 mai une vidéo dans laquelle il s'auto-inflige une simulation de noyade, technique de torture dite waterboarding en anglais.

Cette technique a notamment été utilisée par l’armée américaine dans le centre de détention de Guantanamo après les attentats du 11 septembre 2001. 

«Nous avons fait cela hier pendant près de 45 minutes. La coulée moyenne était de 10 à 60 secondes. Vous pouvez essayer de retenir votre respiration, mais l'eau se concentre dans les fosses nasales et coule le long des yeux et du nez. Voilà tout. Ce n'est pas de la torture», a-t-il écrit en commentaire de son tweet.

Gina Haspel est devenue le 26 avril la première femme à occuper les fonctions de directeur de la CIA. Si Donald Trump, à l’origine de cette nomination, avait alors salué «une espionne exemplaire et une patriote dévouée», le rôle de cette ancienne responsable des opérations clandestines dans les prisons secrètes où des détenus étaient torturés, avait été pointé du doigt par ses opposants.

Lire aussi : «Les Etats-Unis ont délibérément détruit une prison secrète de la CIA utilisée pour la torture»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter