Syrie : la défense antiaérienne russe de la base de Hmeimim met en échec une attaque

Syrie : la défense antiaérienne russe de la base de Hmeimim met en échec une attaque© Dmitry Vinogradov Source: Sputnik
Système de missiles sol-air russe S-400 sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie (Illustration)
Suivez RT France surTelegram

Visée par plusieurs «cibles aériennes» le 24 avril, la défense antiaérienne de la base militaire russe de Hmeimim en Syrie est de nouveau passée à l'action. L'attaque a été avortée selon un porte-parole militaire et aucune victime n'est à déplorer.

«Le 24 avril, à la tombée de la nuit, les systèmes de contrôle de l'espace aérien de la base russe de Hmeimim ont découvert à une certaine distance de l'aérodrome des cibles aériennes de petite taille d'origine inconnue. Le système de défense aérienne de la base russe a complètement détruit toutes les cibles», a déclaré un porte-parole de base militaire russe, située en Syrie. «Il n'y a eu aucune victime à la suite de l'incident, la base ayant repris ses opérations de routine», a-t-il ajouté.

Début janvier, les défenses antiaériennes russes avaient contrecarré une attaque de drones ciblant à la fois la base militaire de Hmeimim et la base navale de Tartous. Fin décembre, la base de Hmeimim avait été la cible d'une attaque au mortier menée par des rebelles qui ont par la suite été identifiés et éliminés, d'après le ministère russe de la Défense.

En décembre également, le ministère russe de la Défense a entamé des travaux de transformation des bases de Tartous et à Hmeimim en centres militaires permanents.

Lire aussi : L'armée russe a repoussé 13 attaques de drones de djihadistes contre ses infrastructures en Syrie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix