Syrie : la défense antiaérienne russe de la base de Hmeimim met en échec une attaque

Syrie : la défense antiaérienne russe de la base de Hmeimim met en échec une attaque© Dmitry Vinogradov Source: Sputnik
Système de missiles sol-air russe S-400 sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie (Illustration)

Visée par plusieurs «cibles aériennes» le 24 avril, la défense antiaérienne de la base militaire russe de Hmeimim en Syrie est de nouveau passée à l'action. L'attaque a été avortée selon un porte-parole militaire et aucune victime n'est à déplorer.

«Le 24 avril, à la tombée de la nuit, les systèmes de contrôle de l'espace aérien de la base russe de Hmeimim ont découvert à une certaine distance de l'aérodrome des cibles aériennes de petite taille d'origine inconnue. Le système de défense aérienne de la base russe a complètement détruit toutes les cibles», a déclaré un porte-parole de base militaire russe, située en Syrie. «Il n'y a eu aucune victime à la suite de l'incident, la base ayant repris ses opérations de routine», a-t-il ajouté.

Début janvier, les défenses antiaériennes russes avaient contrecarré une attaque de drones ciblant à la fois la base militaire de Hmeimim et la base navale de Tartous. Fin décembre, la base de Hmeimim avait été la cible d'une attaque au mortier menée par des rebelles qui ont par la suite été identifiés et éliminés, d'après le ministère russe de la Défense.

En décembre également, le ministère russe de la Défense a entamé des travaux de transformation des bases de Tartous et à Hmeimim en centres militaires permanents.

Lire aussi : L'armée russe a repoussé 13 attaques de drones de djihadistes contre ses infrastructures en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.