Le TAS rejette l'appel des sportifs russes : une décision prise «sous pression» selon Moscou

Le TAS rejette l'appel des sportifs russes : une décision prise «sous pression» selon Moscou© Maxim Shemetov Source: Reuters
Les JO d'hiver 2018 ont lieu en Corée du Sud
Suivez RT France surTelegram

L’appel des 47 Russes qui souhaitaient participer aux jeux Olympiques de Pyeongchang a été rejeté par le Tribunal arbitral du sport à quelques heures de la cérémonie d’ouverture des JO-2018. Moscou déplore que les JO soient devenus «une fête privée».

La chambre ad hoc du Tribunal arbitral du sport (TAS), installée à Pyeongchang, en Corée du Sud, pendant la durée des Jeux olympiques d'hiver qui s'y tiennent en ce début d'année, a rejeté l'appel déposé le 6 février par 47 sportifs russes contre une décision du Comité international olympique de ne pas les inviter, a déclaré devant la presse le secrétaire général du TAS Matthieu Reeb.

Moscou a déploré la décision prise «sous pression» de rejeter vendredi l'appel des 47 Russes non-invités aux Jeux olympiques de Pyeongchang, à quelques heures de la cérémonie d'ouverture. Le vice-Premier ministre russe Vitaly Moutko, cité par l'agence Interfax, a estimé que le TAS pouvait «difficilement» rendre une décision impartiale. Il a estimé que «cela aurait provoqué un choc» si ces 47 sportifs russes avaient été autorisés par la TAS à concourir aux JO.

D'après lui, les procédures du Comité international olympique (CIO) pour déterminer qui peut ou non participer aux JO sont «opaques et controversées». Cela créerait le sentiment que les Jeux olympiques sont devenus «une fête privée avec de très nombreux critères de sélection».

Le CIO a déjà autorisé 169 sportifs russes à participer aux Jeux olympiques d'hiver 2018 de Pyeongchang, mais ils sont contraints de concourir sous bannière neutre sans être autorisé à défendre les couleurs de la Russie. Cela n'empêche pas plusieurs champions du rang de Viktor Ahn (short track) ou d'Anton Chipouline (biathlon) d'avoir été définitivement écartés de la compétition sur la base du controversé rapport de l'avocat canadien Richard McLaren publié en juillet 2016. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix