Syrie : des sous-marins russes procèdent à de nouvelles frappes contre Daesh à Deir ez-Zor

Syrie : des sous-marins russes procèdent à de nouvelles frappes contre Daesh à Deir ez-Zor
Illustration ©Sputnik

Deux sous-marins de la flotte russe en Méditerranée ont frappé des positions de Daesh dans l'est de la Syrie. L'opération vise à appuyer l'offensive terrestre de l'armée syrienne contre l'organisation terroriste dans la région de Deir ez-Zor.

La marine russe stationnée en mer Méditerranée a procédé ce 5 octobre au tir de 10 missiles de type Kalibr, d'après le ministère de la Défense russe. L'opération visait à apporter un soutien aux troupes de l'armée régulière syrienne dans leur offensive terrestre contre Daesh, dans la région de Deir ez-Zor, dans l'est du pays.

La frappe a été décidée après l'identification par le renseignement russe de plusieurs cibles, dont des postes de commandement, des dépôts d'armes et de munitions ainsi que des véhicules blindés appartenant à l'Etat islamique.

Deux ans après le début de l'intervention russe en Syrie, le 30 septembre 2015, Daesh est au bord de l'effondrement dans le pays. Mais ce n'est pas la seule organisation djihadiste contre laquelle le gouvernement syrien et son allié russe luttent. Ainsi, dans l'ouest du pays, à Idleb, un raid aérien russe a touché le 3 octobre Abou Mohammed al-Joulani, chef de l'organisation Fatah al-Cham (ex Front al-Nosra jusqu'en 2016, ancienne branche locale d'Al-Qaïda). La nouvelle a causé la «confusion» dans les rangs des terroristes dans toute la province d’Idleb, selon Moscou.

Lire aussi : Dans la vallée de l’Euphrate, l’aviation russe a éliminé 304 terroristes de Daesh en deux jours

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.