Le chef du contre-terrorisme kurde sûr «à 99%» qu'Abou Bakr al-Baghdadi est vivant

Le chef du contre-terrorisme kurde sûr «à 99%» qu'Abou Bakr al-Baghdadi est vivant© Image de propagande de l'Etat islamique
Le leader de l'Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi

Contredisant des informations donnant Abou Bakr al-Baghdadi comme mort, le chef du contre-terrorisme kurde a assuré être certain, «à 99%» que le fondateur de Daesh était toujours vivant. Le Kremlin s'est de son côté refusé à trancher la question.

Le chef de l'Etat islamique serait vivant, d'après le responsable des services contre-terroristes kurdes Lahur Talabany. Celui-ci a confié le 17 juillet à l'agence Reuters être sûr «à 99%» qu'Abou Bakr al-Baghdadi était toujours en vie, et qu'il se trouvait toujours au sud de Raqqa. 

De son côté, le porte-parole du gouvernement russe a déclaré disposer d'informations «contradictoires» sur la mort du chef de l'organisation djihadiste Etat islamique.

«L'information qui nous arrive est contradictoire et est en train d'être vérifiée par nos agences de renseignement», a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin. «Nous n'avons pas d'information sûre», a-t-il ajouté.

Ces nouveaux éléments font suite aux affirmations relayées par la chaîne irakienne Al Sumaria, ainsi que par le controversé Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), qui affirmaient que le leader de Daesh était mort. La chaîne saoudienne Al Arabiya s'était même avancée à désigner son successeur probable, Mohamed Ben Salem al-Ayouni, un Français d'origine tunisienne âgé de 35 ans. 

Le 16 juin, le ministère russe de la Défense avait affirmé qu'il était probable qu'Abou Bakr al-Baghadadi ait été tué lors d'une frappe aérienne dans les environs de Raqqa, photos aériennes à l'appui. Puis, le 22 juin, le vice-ministre des Affaires étrangères russe Oleg Syromolotov avait déclaré qu'il était «hautement probable» que le chef de l'organisation terroriste soit mort lors de l'opération militaire russe.

Lire aussi : La télévision irakienne annonce la mort d'al-Baghdadi, mais le Pentagone n'a «pas d'informations»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.