Moscou affirme «avec un haut degré de certitude» que Abou Bakr Al-Baghdadi a été tué

Moscou affirme «avec un haut degré de certitude» que Abou Bakr Al-Baghdadi a été tué © Agence de propagande de l'Etat islamique Source: Reuters
Abou Bakr al-Baghdadi
Suivez RT France surTelegram

Après avoir déclaré la mort possible du leader de Daesh le 16 juin, Moscou a estimé le 22 juin que celle-ci était «hautement probable». Pourtant ce n'est pas la première fois qu'al-Baghdadi est déclaré mort

«Il est hautement probable que le chef de l'Etat islamique [Abou Bakr] al-Baghdadi ait été éliminé par une frappe de l'aviation russe sur un centre de commandement situé dans la banlieue sud de la ville de Raqqa à la fin du mois de mai», a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Oleg Syromolotov, citant des données collectées par le ministère de la Défense.

Le vice-ministre a précisé que l'information concernant la mort d'al-Baghdadi était vérifiée par le biais de «plusieurs canaux».

La mort de l'auto-proclamé calife de l'Etat islamique devrait mener à la désorganisation des djihadistes de Daesh, a ajouté Oleg Syromolotov, affirmant que les efforts déployés pour vaincre les terroristes devaient être poursuivis. 

Le 16 juin, le ministère russe de la Défense avait affirmé qu'il était probable qu'Abou Bakr al-Baghadadi ait été tué lors d'une frappe aérienne dans les environs de Raqqa, photos aériennes à l'appui. Puis, le 20 juin, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov avait appelé les journalistes à la prudence en déclarant que la mort du chef de Daesh ne pouvait pas encore être confirmée.

Le chef de l'EI a été donné pour mort ou blessé à maintes reprises depuis qu'il a proclamé un califat en juin 2014 après la capture de Mossoul, dans le nord de l'Irak.


Lire aussi : Al-Baghdadi : parcours d'un djihadiste devenu chef d'une organisation terroriste tentaculaire


Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix