Les Etats-Unis provoquent la colère de Pékin en faisant voler deux bombardiers en mer de Chine

Les Etats-Unis provoquent la colère de Pékin en faisant voler deux bombardiers en mer de Chine© Armée américaine Source: Reuters
Deux bombardiers B-1B Lancer

L'armée américaine a fait savoir que deux bombardiers américains avaient survolé la mer de Chine méridionale, affirmant considérer la région comme zone internationale en dépit des revendications de Pékin sur la souveraineté de cet espace. 

Deux avions bombardiers de type B-1B Lancer, ayant décollé de l'île de Guam dans le Pacifique, ont survolé la mer de Chine méridionale, lieu de tensions internationales et théâtre d'incidents répétés entre la marine chinoise et la marine américaine. En cause, les revendications de Pékin qui souhaite asseoir sa souverainté dans cette zone, au détriment des pays voisins qui, pour certains, sont des alliés de Washington.

Une souveraineté que les Etats-Unis contestent. L'armée américaine n'hésite pas à revendiquer la «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale et peu lui chaut de provoquer la colère de Pékin.

«La Chine s'oppose résolument aux pays utilisant le prétexte de la liberté de navigation et de survol pour exhiber leur force militaire et porter atteinte à la souveraineté et la sécurité de la Chine», a déclaré à ce sujet le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Néanmoins, ce dernier a affirmé n'avoir aucun problème avec le survol de la mer de Chine ou la navigation de bateaux dans cet espace.

Cette manœuvre a eu lieu à quelques heures de l'ouverture du G20 à Hambourg, où doit se dérouler une rencontre bilatérale entre Donald Trump et le président chinois Xi Jinping. 

Lire aussi : Deux avions de chasse chinois interceptent un renifleur américain en mer de Chine orientale

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.