Un Letton voit des blindés de l’OTAN envahir son terrain pour un exercice militaire (VIDEO)

Un Letton voit des blindés de l’OTAN envahir son terrain pour un exercice militaire (VIDEO)© Ilmars Znotins / AFP
Un exercice militaire de troupes de l'OTAN en Lettonie le 26 février 2015

Dans la campagne lettonne, un propriétaire, qui n’avait pas été averti, a vu des troupes de l’Alliance atlantique s’adonner à des exercices militaires sur son terrain. Stupéfait, il a filmé la scène.

«Que diriez-vous si, sans aucun avertissement, un convoi militaire débarquait sur votre terrain ? Et au bout d’un moment, commençait une fusillade ? Est-ce la guerre ? Non, c’est un exercice de l’OTAN ! C’est ce que j’appelle un lundi stressant ! Est-ce vraiment possible qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir l’accord des propriétaires pour de telles choses ?», s’est offusqué Kristaps Ozlins sur sa page Facebook le 13 juin.

Sous le message outré de cet homme, propriétaire d’un lopin de terre dans une région rurale de Lettonie, on trouve deux vidéos dans lesquelles on peut voir des troupes de l’OTAN patrouiller dans des véhicules blindés. Les soldats de l’Alliance se mettent même à tirer, juste devant sa fenêtre, alors qu’il était réfugié à l’intérieur de chez lui.

Kristaps Ozlins a souligné qu’il n’avait pas été prévenu de la tenue de cet exercice sur sa propriété.

Du 1er au 16 juin, dans la Région de la mer Baltique, ont lieu les BALTOPS, des exercices militaires rassemblant 12 pays membres de l’OTAN, dont la France, les Etats-Unis ou l’Allemagne, et deux pays alliés (la Finlande et la Suède).

Ces derniers mois, la présence militaire de l’Alliance s’est accrue dans les pays baltes, constituant le plus important déploiement de troupes de l’OTAN en Europe de l’Est depuis la chute de l’Union soviétique.

Lire aussi : Estonie : des soldats français s'entraînent dans le cadre d'exercices de l'OTAN à la frontière russe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales