Daesh lance une offensive contre les taliban en Afghanistan et tente de s'emparer de Tora Bora

Daesh lance une offensive contre les taliban en Afghanistan et tente de s'emparer de Tora Bora Source: Gettyimages.ru
Les montagnes surplombant Tora Bora en Afghanistan

Daesh a attaqué les taliban afin de prendre le contrôle des territoires autour de Tora Bora, un ensemble de grottes autrefois chasse-gardée des taliban. L'Etat islamique a installé de l'artillerie lourde sur les sommets surplombant cette zone.

L'agence de presse américaine AP a rapporté que le groupe terroriste Daesh affirmait avoir pris le contrôle de Tora Bora, un vaste réseau de cavernes situées dans les montagnes afghanes, à proximité de la frontière avec le Pakistan. Un message diffusé le 15 juin sur une radio des djihadistes assurait que la bataille était terminée.

Le président afghan Ashraf Ghani a par ailleurs ordonné le 15 juin à des troupes de se déplacer dans les territoires adjacents à la région de Tora Bora pour affronter l'Etat islamique, selon le journal américain The New York Times.

Attahullah Khogyani, un responsable de la province de Nangarhar, a expliqué à AP que Daesh avait lancé une attaque contre Tora Bora dans la soirée du 14 juin. «Je peux confirmer que les combattants de l'Etat islamique ont occupé certaines zones autour de Tora Bora, mais pas Tora Bora elle-même», a-t-il expliqué, ajoutant que des escarmouches avaient opposé les combattants de Daesh aux taliban et à des villageois. 

«Selon nos informations [provenant] de la population locale, des centaines de combattants de Daesh ont attaqué des taliban à Tora Bora», a déclaré Hazrat Ali, un législateur de Nangarhar. Selon lui, au moins 12 taliban ont été tués lors de l’affrontement avec Daesh.

L'Etat islamique a également pris le contrôle de nombreux sommets surplombant Tora Bora et y a installé de l'artillerie lourde, selon des informations données par Shirin Agha Faqiri, un porte-parole du corps d'armée afghane stationné dans la province de Nangarhar. «Les villageois fuient vers d'autres régions de la province», a-t-il ajouté.

Au cours des dernières années, la branche de l'Etat islamique en Afghanistan a gagné du terrain dans certaines provinces du pays, en s'accaparant des territoires contrôlés auparavant par les taliban.

Daesh semble en capacité d'attirer de plus en plus de recrues. Un ancien analyste du Pentagone, Michael Maloof, a tiré la sonnette d'alarme en précisant à RT : «Daesh monte également en puissance en Afghanistan et un nombre croissant de commandants taliban sont en train de prêter allégeance à Daesh.»

Au début de la guerre d'Afghanistan en 2001, le réseau de cavernes montagneuses de Tora Bora était une des principales places fortes des taliban. Ce site est composé de nombreuses grottes naturelles mais aussi d'abris et de tunnels creusés dans les années 1980. Le chef et fondateur de l'organisation terroriste Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, s'était également caché dans ce complexe de grottes. 

Lire aussi : Afghanistan : un retrait des troupes étrangères aurait des conséquences imprévisibles, selon Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»