Tout ce qu'il faut savoir sur le terroriste de Londres

Tout ce qu'il faut savoir sur le terroriste de Londres© Daniel Leal-Olivas Source: AFP
Les forces de l'ordre britanniques à Londres après l'attentat du 22 mars

Les forces de l'ordre britanniques ont identifié l'auteur de l'attentat de Londres revendiqué par Daesh. Il s'agit d'un dénommé Khalid Masood, 52 ans, né au Royaume-Uni sous le nom d'origine de Adrian Russel et connu des services de renseignement.

La police britannique a révélé l'identité de l'individu qui a perpétré l'attaque terroriste de Londres du 22 mars, revendiquée par le groupe Daesh.

Qui est le terroriste de Londres ? 

Selon les forces de l'ordre, il s'agit de Khalid Masood, un homme de 52 ans, né dans le comté de Kent, au Royaume-Uni. Son nom de naissance est Adrian Russel. Le Premier ministre britannique, Theresa May, a présenté l'assaillant comme un «extrémiste connu des services de renseignement».

Un communiqué de Scotland Yard, paru le 23 mars, a indiqué que Khalid Masood était connu sous différents allias par les forces de police. Il avait été condamné à plusieurs reprises pour agressions, possession d'armes et troubles à l'ordre public. Sa dernière condamnation remontait à décembre 2003 lorsqu'il avait été arrêté en possession d'un couteau.

Il n'avait cependant jamais été condamné pour terrorisme. La police a également indiqué que Khalid Masood vivait depuis peu dans les West Midlands, au centre de l'Angleterre.

Selon la chaîne d'informations Sky News, Khalid Masood aurait été professeur d'anglais. Marié et père de famille, converti à l'Islam, il aurait également été connu sous le nom de Khalid Chaudry.

La police britannique avait affirmé le 22 mars connaître l'identité de l'assaillant, sans donner plus de détails. Dans les heures qui avaient suivi l'attentat, des images d'un individu sur une civière avaient filtré sur les réseaux sociaux, générant nombre de spéculations sur l'identité du terroriste. 

La chaîne de télévision britannique Channel 4 s'était par exemple empressée d'annoncer qu'un certain Abu Izadeen était l'assaillant de Westminster. L'information, qui était erronée, a néanmoins été reprise aussitôt et diffusée par d'autres médias, sans que personne ne prenne la peine de constater que ce Abi Izaden résidait pour le moment en prison.

Khalid Masood a-t-il agi seul ? Etait-il lié à Daesh ? 

Selon la déclaration de la police, «Khalid Masood ne faisait pas l'objet d'enquêtes en cours et les services de renseignement ne possédaient pas d'éléments sur son intention de mener une attaque terroriste». 

«Il y a quelques années il a fait l'objet d'une enquête du [service de renseignement intérieur britannique] MI5» en lien avec «l'extrémisme violent», a également expliqué le Premier ministre Theresa May devant le parlement britannique, ajoutant qu'il était alors «un personnage périphérique» dans cette enquête.

Le journal britannique The Guardian a par ailleurs relevé que Khalid Masood ne figurait pas sur la liste du MI5 des 3 000 personnes les plus susceptibles de commettre un acte terroriste. 

Dans son communiqué publié pour revendiquer l'attaque terroriste qui a frappé la ville de Londres le 22 mars, Daesh a parlé de l'assaillant comme étant un «soldat» de l'organisation terroriste. «L'auteur de l'attaque en face du parlement britannique à Londres est un soldat de l'EI et l'opération a été menée en réponse à l'appel à frapper les pays de la coalition [internationale anti-djihadistes]», a ainsi affirmé Daesh. C'est la première attaque sur le sol britannique revendiquée par le groupe terroriste djihadiste. 

Dans la nuit du 22 au 23 mars, notamment à Birmingham, la police britannique a perquisitionné plusieurs domiciles après l'attentat. Huit individus ont été arrêtés pour le moment.

Le 22 mars, une voiture a foncé sur les piétons se trouvant sur le pont de Westminster à Londres, faisant trois victimes et blessant environ 40 personnes. Khalid Masood, le conducteur, avait ensuite poignardé à mort un policier, avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'attaque a été revendiquée le 23 mars par Daesh. 

Lire aussi : Un mystérieux message codé posté sur 4Chan semble avoir annoncé le lieu de l'attaque de Londres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage