Attentat à Londres : «D'autres attaques suivront»

Attentat à Londres : «D'autres attaques suivront»© Toby Melville Source: Reuters
Une femme blessée reçoit l'aide médicale suite à l'incident sur le pont de Westminster à Londres.

L'attaque de Londes a été effectuée en un lieu à l'immense importance historique pour le monde entier, et ce exactement un an après les attentats de Bruxelles, ce qui est tout aussi symbolique, indique Ricardo Baretzky, président de l’ECIPS.

RT : Il y a un an avaient lieu les attentats de Bruxelles. L’Europe est de nouveau attaquée de nouveau, cette fois-ci à Londres. Est-ce symbolique ? 

Ricardo Baretzky (R. B.) : Vous avez absolument raison, c’est symbolique. Si vous vous souvenez, il y a un an, on avait mentionné que des places symboliques seraient les cibles principales des terroristes. Encore une fois, cela prouve que notre analyse était correcte. Il faut poser une question : pourquoi Westminster ? Cet endroit a a une importance historique pour le monde entier et l'attaque a eu lieu presque un an après les attaques de Bruxelles, si je ne me trompe pas. Mais, plus important, cela va avoir beaucoup des conséquences, surtout sur le Brexit. En réalité, tout le monde, y compris les forces de sécurité, est préoccupé par la situation.  

Cela ressemble clairement à une attaque terroriste

RT : Qui pourrait être derrière cet attentat, selon vous ?

R. B. : Il est très difficile de supposer, mais cela ressemble clairement à une attaque terroriste. Le plus important est de comprendre si c’est un premier cas, si d’autres attaques vont suivre, ou si c’est un cas unique. Je crois que d'autres suivrons. 

RT : Cela ressemble aux attaques de Berlin et de Nice. Il a été dit que les attaques effectuées par des «loups solitaires» seraient plus probables que des attaques complexes. Nous ne disposons pas d’informations complètes sur l’attentat de Westminster, mais, selon vous, une seule voiture peut-elle causer de graves dommages ? 

Les autorités ne peuvent pas contrôler ce type de terrorisme sans comprendre la méthode sur laquelle il est basé

R. B. : Quand j'ai donné une interview sur l’attentat de Nice, j’avais souligné que c’était là une méthode inconnue. Mais elle est appliquée derechef, comme on l’a vu à Berlin, et, maintenant, au Royaume-Uni. Pourquoi cette méthode ? C’est très simple – parce qu’elle est facile, qu'un véhicule est plus accessible que des explosifs ou des armes. Et on invente ainsi de nouveaux moyens pour terroriser le public et le gouvernement. Le problème est que les services de sécurité n’arrivent toujours pas à comprendre les raisons d'une telle méthode. Cela concerne toute l’Europe, et pas seulement le Royaume-Uni : ils doivent se rendre compte qu’ils ne savent pas ce qu’ils font car ils ne connaissent pas la logique du terrorisme contemporain. Les terroristes n’agissent plus comme, par exemple, lors de l'attentat d’Oklahoma City de 1995 ; leurs moyens et modes d’action sont extraordinaires. Le facteur clé pour les autorités c’est d’avoir pleine conscience du fait qu’elles ne peuvent pas faire face à ce type de terrorisme sans comprendre la méthodologie sur laquelle il se base.

Lire aussi : Cinq attaques meurtrières qui ont secoué le Royaume-Uni depuis 2005 (PHOTOS)

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage