Premières images de Westminster après les coups de feu entendus près du parlement britannique

Un policier a été poignardé et un assaillant présumé touché par balles par la police devant le parlement de Westminster à Londres où le quartier a été bouclé. Sur le pont de Westminster, une voiture a foncé dans la foule blessant plusieurs personnes.

Les premières images après l'incident qui a eu lieu à devant le parlement britannique ainsi que sur le pont de Westminster ont vu le jour. Une personne a perdu la vie alors que d'autres souffrent de blessures «catastrophiques» selon les secours. Trois lycéens de Concarneau en voyage à Londres font partie des blessés selon le journal Télégramme.

Auteur: RT France

Sur les images vidéos, il est possible de constater que la circulation a été arrêtée sur le pont, et que de nombreux secouristes s'affairent pour soigner les blessés qui gisent au sol. Ils auraient été renversés par une berline. Une voiture a en outre foncé dans la grille du parlement, mais il n'a pas clair à l'heure actuelle si il s'agit du même véhicule. Les agences de presse ont commencé à publier des photos de blessés, couverts de sang, dans les bras des passants.

Attention ! Les images peuvent heurter la sensibilité :

© Toby Melville Source: Reuters

© Toby Melville Source: Reuters

© Toby Melville Source: Reuters

Une vidéo diffusée sur le réseau social Twitter juste après l'incident montre les blessés étendus au sol.

Par ailleurs, deux personnes auraient été la cible de coups de feu devant le parlement de Westminster, qui a été bouclé.

Une voiture a percuté les grilles du parlement. Sur certaines images disponibles, un corps est allongé à côté.

Une vidéo prise peu après l'incident semble montrer un corps allongé juste derrière les grilles du parlement.

Les secours sont rapidement arrivés sur place, un hélicoptère a notamment atterri près du parlement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.