Le gouvernement allemand approuve une loi renforçant la surveillance vidéo des lieux publics

Le gouvernement allemand approuve une loi renforçant la surveillance vidéo des lieux publics Source: Reuters
Le gouvernement allemand a approuvé un projet de renforcement de la sécurité

Deux jours après l’attentat de Berlin, le cabinet d’Angela Merkel a approuvé une proposition de loi du ministre de l’Intérieur Thomas de Maiziere, qui vise à favoriser une surveillance vidéo accrue des lieux et transports publics.

Le but de la proposition de loi approuvée par le cabinet de la chancelière allemande le 21 décembre est d’«augmenter le niveau de sécurité en Allemagne», a fait savoir le gouvernement dans un communiqué de presse, ajoutant que «la protection des vies, de la santé et de la liberté des peuples par la surveillance vidéo conduite par des opérateurs privés dans des endroits publiquement accessibles, devrait être considérée comme une question d’une importance particulière».

La nouvelle loi n’obligera pas les infrastructures publiques à augmenter leur sécurité mais leur «recommande fortement» d’utiliser cette «opportunité» de le faire, précise le projet de texte.

Dans le communiqué, les autorités allemandes précisent qu'il s'agit principalement de «rendre plus simple la décision des opérateurs de contribuer à la sécurité de leurs clients».

La proposition de loi sur la surveillance vidéo avait été introduite par le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maiziere en juillet 2016, après une fusillade qui avait coûté la vie à dix personnes à Munich.

Son approbation par le gouvernement allemand survient deux jours après qu’une attaque au camion-bélier a causé la mort de 12 personnes et en a blessé 48 autres sur un marché de Noël à Berlin.

Lire aussi : Berlin : le suspect tunisien activement recherché, la police offre 100 000 euros de récompense

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Qui est pour vous le principal fossoyeur de la gauche en 2017 ?

Résultats du sondage