Washington annonce l'arrivée de deux navires de guerres et de 4 000 hommes en Méditerranée

Washington annonce l'arrivée de deux navires de guerres et de 4 000 hommes en Méditerranée© U.S. Navy / Petty Officer 2nd Class Nathan Wilkes

Quatre mille marines américains du groupe Wasp Amphibious Ready (ARG) sont arrivés en Méditerranée après avoir traversé le canal de Suez, selon un communiqué de la marine américaine.

Le navire d'assaut USS Wasp (LHD 1) et le porte-avions Whidbey Island (LSD 41) ont rejoint les opérations de la 6e flotte américaine en Méditerranée, le 2 décembre, selon le capitaine F. Byron Ogden de la Wasp ARG. 

Après avoir terminé sa mission au sein de la 5e flotte, la Wasp ARG appuiera désormais la mission de sécurité maritime en Méditerranée. «Cette voie maritime est vitale pour notre économie mondiale et demeure sécurisée grâce aux relations solides entre les marines qui opèrent ensemble ici», a déclaré le capitaine dans son communiqué.

Le groupe a réintégré la 6e flotte des Etats-Unis après avoir passé plus de trois mois à soutenir l'opération Odyssey Lightning (OOL) et ses raids aériens à Syrte, en Libye.

Pour rejoindre les positions de la 6e flotte, la Wasp ARG a traversé le canal de Suez sur 160 km en près de 15h. Le canal relie la mer Méditerranée à la mer Rouge, permettant aux navires d'éviter un périple d'environ 7 000 kilomètres autour de l'Afrique par le cap de Bonne-Espérance, le point le plus méridional du continent.

L'arrivée de la Wasp ARG s'est fait au lendemain du départ du navire russe Vice-amiral Koulakov qui, ayant achevé sa mission, a quitté la Méditerranée pour reprendre le chemin de l'Atlantique. Plusieurs autres navires de guerre russes croisent toujours en Méditerranée, dont l'Amiral Kouznetsov, le croiseur de bataille Pierre le Grand, l'Amiral Grigorovitch et le destroyer Severomorsk.

Basée à Naples, en Italie, la 6e Flotte des Etats-Unis «conduit le spectre complet des opérations navales en concertation avec les partenaires alliés, afin de faire progresser les intérêts nationaux américains ainsi que la sécurité et la stabilité en Europe et en Afrique», comme indiqué sur le site web de la marine américaine.

Lire aussi : Les avions du navire russe Amiral Kouznetsov effectuent des vols d'entraînement au large de la Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.