Israël : la démolition prochaine d'un village menace 700 bédouins (PHOTOS, VIDEOS)

Israël : la démolition prochaine d'un village menace 700 bédouins (PHOTOS, VIDEOS)© Capture d'écran Twitter @AdalahEnglish

Le village bédouin d'Umm al-Hiran dans le sud d'Israël est menacé de destruction par l'Etat hébreu qui souhaite le raser pour construire une ville juive à la place. La Cour de Beer Sheva ayant rejeté une demande de délais, la destruction sera actée.

Aucune date n'a été donnée pour la destruction d'Umm al-Hiran, mais sa démolition aura bien lieu a confirmé la Cour des magistrats de Beer Sheva, qui a rejeté mardi 22 novembre une demande de report, pour l'obtention d'un délai avant d’évacuer et de démolir ce petit village bédouin, devenu symbole de ralliement pour les Arabes israéliens et les groupes de défense des droits de l’homme, rapporte le Times of Israël.

L'Etat hébreu souhaite en effet déplacer les habitants du village vers une ville bédouine désignée par le gouvernement afin de construire une nouvelle ville juive sur le terrain d'Umm al-Hiran, qui appartient à Israël.

La décision de justice a anéanti les espoirs de ceux qui s'étaient mobilisés aux côtés des villageois, car des députés du parti de la Liste arabe unie et des activistes du pays entier étaient arrivés dans la nuit du 21 au 22 novembre dans le village pour s’opposer à sa démolition, validée par la Cour suprême en mai 2015 et qui devait débuter mardi 22 novembre. 

Face à l'afflux de journalistes et de militants venus les soutenir, les villageois restent néanmoins positifs et dansent pour fêter le fait que leur village n'ait pas été rasé le jour prévu - tout en sachant que ce jour viendra inéluctablement.  

Ils ont d'ailleurs déjà laissé leurs affaires en dehors de leurs maisons, et se tiennent prêts à tout moment à être évacués.

Israël ne reconnait pas officiellement les implantations bédouines, dont les habitants représentent environ 4% de la population israélienne. La plupart des bédouins n'ont pas accès à l'eau et à l'électricité.  

Lire aussi : Un manuel d'éthique bientôt distribué par l'armée israélienne à ses soldats en Cisjordanie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales