Irak : au moins 40 morts dans un double attentat de Daesh à la voiture piégée à Bagdad (VIDEO)

© Ahmed Saad Source: Reuters

L'explosion de deux voitures devant un centre commercial a fait au moins 10 morts et 28 blessés, le 9 septembre, dans le centre de la capitale irakienne Bagdad, ont indiqué la police et des sources médicales. L'Etat islamique a revendiqué l'attaque.

La première des deux explosions a été causée par une voiture garée à proximité d'un centre commercial et la seconde, par un véhicule chargé d'explosifs conduit par un kamikaze, a précisé un colonel de police irakien.

Selon le bilan provisoire, 40 personnes auraient perdu la vie dans l'attentat. Plus tôt dans la matinée, les autorités évoquaient un bilan de 10 morts et de 28 blessés. Des chiffres confirmés par un responsable au département de la Santé irakien.

Une source au ministère irakien de l'Intérieur a confirmé le détail de l'attaque, précisant qu'elle avait eu lieu juste avant minuit (21h00 GMT).

En ce weekend précédant l'Aïd el-Adha, l'une des plus importantes fêtes musulmanes, les magasins du centre commercial étaient restés ouverts tard le soir afin que les habitants puissent s'approvisionner avant d se mettre à célébrer.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Saad Maan, a déclaré qu'il n'y avait pas de victimes à l'intérieur du centre commercial al-Nakheel.

Ce dernier a ouvert l'année dernière dans la rue de la Palestine, en plein centre de la capitale irakienne, et compte l'un des cinémas les plus populaires de Bagdad.

L'attentat a été revendiqué par l'Etat islamique qui vise régulièrement Bagdad depuis plusieurs mois.

En juillet, le quartier de Karrada avait été touché par un très grave attentat au camion piégé qui avait fait plus de 300 morts, soit la pire attaque jamais recensée à Bagdad. Le 6 septembre, au moins sept personnes avaient été tuées lors d'un attentat dans le même quartier.

Daesh continue de commettre des attentats sanglants visant notamment la communauté chiite, majoritaire en Irak et considérée comme hérétique par le groupe terroriste.

Lire aussi : Irak : 18 morts dans une attaque suicide dans une oasis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales