Turquie : deux morts après qu'un véhicule militaire a été touché par une explosion

Source: Reuters

Un engin explosif improvisé a causé l’explosion d'un véhicule militaire turc, provoquant la mort de deux soldats. Le drame a eu lieu dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays, à proximité de la frontière irakienne.

Si pour le moment aucune organisation n'a revendiqué l'attentat, Reuters rappelle que la Turquie est en proie depuis plusieurs mois à une surenchère d'attentats, notamment dans le sud-est du pays, depuis la fin du cessez-le-feu entre Ankara et le PKK, le parti indépendantiste kurde. 

Lors d'une conférence de presse le 22 août à Ankara, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a souligné sa volonté d'éradiquer Daesh des environs de la frontière turque, soit deux jours après un autre attentat meurtrier dans le sud-est du pays. 

Le 20 août, une attaque terroriste non revendiquée mais que les autorités ont imputé à l'Etat islamique a causé la mort d'au moins 54 personnes dans la ville de Gaziantep, près de la frontière syrienne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales