Angleterre : une mère torture ses enfants pour obtenir des prestations sociales

Source: Reuters

Une mère de famille a été condamnée à sept ans et demi de prison pour avoir fait subir à ses enfants des traitements médicaux pendant plus de dix ans, dans le seul but d'obtenir des prestations sociales.

Originaire de Croydon, dans le sud de Londres, une mère de famille s'est livrée à des pratiques particulièrement cruelles pour obtenir des prestations sociales. Âgée de 49 ans, elle a fait subir à ses enfants de lourds traitements médicaux pour pouvoir réclamer des aides.

Pendant au moins dix ans, elle a ainsi inventé des problèmes de santé à sa progéniture, allant jusqu'à faire implanter des sondes gastriques à ses enfants pour les alimenter alors qu'ils n'en avaient en réalité absolument pas besoin.

Forcé par sa mère à se comporter comme un autiste, son petit garçon s'est vu administrer des stéroïdes pour un asthme aigu, alors qu'il n'en souffrait pas, et a subi une douloureuse opération pour réduire de 20% la capacité de son estomac, le contraignant à porter des couches jusqu'à ses huit ans.

Le sadisme était lucratif : la police a découvert que cette mère tortionnaire a demandé pour 432 544 euros d'aides financières, y compris un revenu complémentaire alors qu'elle vivait avec un homme ayant un emploi. A son domicile, elle stockait également des médicaments, qui avaient coûté 168 198 euros à la sécurité sociale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales