Nigéria : le champion de l'arnaque sur internet arrêté

Source: Reuters

La police nigériane a arrêté lundi 1er août un des experts présumés de l'arnaque en ligne et du «phishing», technique qui consiste à supplier des internautes de leur envoyer des fonds ou à installer des logiciels malveillants sur leurs ordinateurs.

Vous êtes vous déjà laissé attendrir par le discours larmoyant d'un interlocuteur, qui vous demande de l'argent pour une cause désespérée ? Ou une annonce très alléchante proposant un service pour un prix défiant toute concurrence ? Gare à vous, il s'agit peut-être d'une escroquerie en ligne, orchestrée par les réseaux d'un certain «Mike» !

Ce type d'arnaque est devenue la spécialité de filières au Nigéria, et notamment de celles de ce fameux «Mike». Soupçonné d'être le maître incontesté du «phishing», c'est lui que les autorités nigérianes ont réussi à coincer rapporte Slate Afrique. 

Les beaux discours de Mike et de ses acolytes ont permis de soutirer beaucoup d'argent à des milliers d'internautes à travers des fausses annonces. Selon Interpol, la somme totale détournée par le réseau de Mike avoisine les 60 millions de dollars. «Dans un des cas, une victime s'est fait extorquer plus de 15 millions de dollars», rapporte un agent à la BBC.

Les «brouteurs» nigérians comme on les surnomme sont si redoutables, que le site de l'ambassade américaine à Abuja a consacré une page entière pour prévenir les touristes ou les expatriés du risque qu'ils représentent.

Le réseau déployé par Mike s'étendrait sur huit pays, notamment l'Afrique du Sud, le Canada, la Malaisie et les Etats-Unis. Le quadragénaire a été arrêté avec un de ses complices, mais la police entend encore trouver 40 personnes impliquées dans le réseau criminel. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales