L’Ecosse est la bienvenue dans l’Union européenne, déclare un allié d’Angela Merkel

La Premier ministre écossaise Nicola Sturgeon© Andy Buchanan Source: AFP
La Premier ministre écossaise Nicola Sturgeon

Une Ecosse indépendante serait tout à fait apte à rejoindre l’Union européenne, a indiqué un haut fonctionnaire allemand, alors que la Grande-Bretagne a voté pour sortir du marché commun, au grand dam des Ecossais.

«L’Union européenne comptera toujours 28 membres [après la sortie du Royaume-Uni de celle-ci] puisque je m’attends à un nouveau référendum sur l’indépendance en Ecosse, qui sera alors victorieux», a indiqué Gunther Krichbaum, membre de la CDU d’Angela Merkel et président du Comité des affaires européennes du parlement allemand.

«Nous devrions répondre rapidement à la requête d’admission d’un pays ami de l’Union européenne», a-t-il déclaré au journal allemand Welt am Sonntag.

Ces déclarations font suite à celles du Premier ministre écossais, Nicola Sturgeon, qui a répété ces derniers jours qu’Edimbourg ferait tout pour rester dans l’Union européenne, y compris organiser un second référendum sur l’indépendance, deux ans après celui de 2014, qui s’était soldé par la négative.

Lire aussi : En cas de Brexit, l’Ecosse pourrait tenir un nouveau référendum sur son indépendance

Lors du vote sur le Brexit, qui s’est tenu le 23 juin, les Ecossais ont massivement voté pour rester dans l’Union européenne (62%), contrairement à l’ensemble de la Grande-Bretagne, qui a voté pour en sortir à 51,9%.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales