Etats-Unis : une famille amish offre leur fille à un ami en signe de gratitude

Une famille Amish en Pennsylvanie © Mark Makela Source: Reuters
Une famille Amish en Pennsylvanie

Une histoire plutôt médiévale a eu lieu dans l’Etat de Pennsylvanie : une enfant de 14 ans a été donnée à un ami de la famille par ses propres parents en guise de remerciement. Il s’est révélé que le domicile de ce dernier abritait 11 autres filles.

Daniel et Savilla Stolzfus, Amish de Pennsylvanie, en proie à d’importants problèmes financiers, ont cédé leur fille de 14 ans à leur ami Lee Kaplan il y a quatre ans. C’est de cette façon qu’ils ont remercié ce dernier d’avoir sauvé leur ferme. Le couple Stolzfus a confié à la police qu’ils s’étaient décidé à le faire après avoir lu sur internet que c’était légal.

La jeune fille d’aujourd’hui 18 ans a eu deux enfants de Lee Kaplan. Le premier a été conçu quand elle n’avait que 14 ans, à son arrivée. Sa mère Savilla a reconnu qu’elle savait que sa fille entretenait des relations sexuelles avec Lee Kaplan, 51 ans, et que pendant ces quatre années elle vivait enfermée dans sa maison, dans la ville de Festerville.

Lors de la perquisition qui a eu lieu le 16 juin, des travailleurs de la protection de l’enfance ont trouvé 11 autres filles âgées entre 6 mois et 18 ans dans la maison de Lee Kaplan. Les documents judiciaires ne précisent pas d’où viennent ces filles, mais elles proviendraient également de familles amish.

Lire aussi : Esclaves sexuelles – mode d’emploi : les documents choquants de Daesh retrouvés à Palmyre

Pour le moment, Lee Kaplan est en détention provisoire, la caution est fixée à un million de dollars. Dix chefs d’accusation d’agressions sexuelles ont été requis contre lui. Daniel Stolzfus est accusé de complicité d’agression sexuelle. Lui et sa femme sont aussi inculpés pour mise en danger de la vie de leur enfant. L’audition préliminaire aura lieu le 2 août.

Les Amish sont la branche chrétienne la plus conservatrice du mouvement protestant des mennonites. Les adeptes de ce mouvement rejettent l’utilisation des technologies modernes, font de l’agriculture et élèvent de la volaille et du bétail. Ils habitent dans des communautés rurales très fermées, pour la plupart aux Etats-Unis et au Canada. Leur nombre est en constante augmentation.

Une maison de la communauté Amish aux Etats-Unis© Reuters Staff Source: Reuters
Une maison de la communauté Amish aux Etats-Unis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales