Turquie : le journal Zaman dément les rumeurs concernant sa fermeture

Turquie : le journal Zaman dément les rumeurs concernant sa fermeture Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Alors que les médias turcs ont rapporté que les autorités projetaient de fermer le quotidien à partir du 15 mai, Zaman a déclaré que ces informations n'étaient pas fondées.

D’après le journal, la cessation de son activité exige un certain nombre des mesures préparatoires et judiciaires. Ainsi, il faudrait obtenir l’accord du parquet turc, qui n’a pour l’instant pris aucune décision à propos du quotidien, a souligné un représentant de Zaman à l’agence Sputnik.

Il a également indiqué que le journal faisait tout son possible pour continuer son activité.

Cette déclaration a été faite après que la presse turque, y compris CNN Turk et le journal Milliyet, ont annoncé que Feza Media Group fermerait l'ensemble de ses médias, dont le quotidien Zaman et l'agence de presse Cihan.

En mars dernier, l’administration de ce groupe a été remplacée par un comité de trois membres nommés par le tribunal d’Etat. Dans le même temps, Zaman, autrefois le plus important journal d’opposition turc, a été nationalisé et la plus grande agence de presse privée du pays, Cihan, a été placée sous tutelle judiciaire.

Le 30 avril, la rédaction de Zaman à Ankara avait été fermée, plus de 400 employés du journal et de l’agence Cihan licenciés sous le prétexte d’«abus de pouvoir» et de «préjudice causé à l'image de l'organisation».

Zaman fait l'objet d'accusations émanant des autorités selon lesquelles il aurait entretenu des liens avec le religieux musulman Fethullah Gülen, qui vit aux Etats-Unis et que le gouvernement accuse d'avoir tenté de renverser le régime.

Lire aussi : Turquie : les ventes du quotidien Zaman auraient baissé de 99 % depuis son acquisition par l'Etat

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix