Un autre Français transmet la médaille de son père à la famille du soldat russe mort en héros

Un autre Français transmet la médaille de son père à la famille du soldat russe mort en héros© Wikipédia

Un habitant de la ville d’Agde, dans l'Hérault, a envoyé la Légion d'honneur de son père aux parents d'Alexandre Prokhorenko, le soldat russe mort en Syrie après avoir appelé l'aviation à le bombarder alors qu’il était cerné par des soldats de Daesh.

Daniel Couture, qui réside à Agde, dans l'Hérault, a envoyé à l'ambassade de Russie à Paris la Légion d'honneur qui avait été remise à son père pour ses activités de résistant durant la Seconde Guerre mondiale. Il a précisé que cette médaille était destinée à Alexandre Prokhorenko, le soldat russe mort en héros en Syrie.

Lire aussi : «Dites à ma famille et à mon pays que je les aime» : derniers mots du soldat russe encerclé par l’EI

«Je tiens à rendre hommage au jeune officier russe, qui a donné sa vie dans l'accomplissement de son devoir militaire en Syrie pour la défense de la liberté», a précisé Daniel Couture dans une lettre à l'ambassadeur de Russie en France, Alexandre Orlov. «Alexandre Prokhorenko a défendu les Russes, les Français et tous ceux qui se battent contre le terrorisme. Je vous demande de bien vouloir transmettre à ses parents et à ses proches que la France partage leur douleur», a-t-il poursuivi.

Daniel Couture a par ailleurs expliqué à l’agence TASS qu’il soutenait pleinement la décision du couple de Français, Jean- Claude et Micheline Magué, qui ont récemment envoyé les insignes militaires de leur famille aux parent d’Alexandre Prokhorenko.  

Le peuple russe, a apporté une contribution décisive à la victoire sur le nazisme, a déclaré l’homme aujourd’hui âgé de 80 ans.  

«Mon père, le lieutenant Maurice Couture, pilote militaire, a été tué dans un combat près de Soissons en mai 1940 en défendant la France contre le joug nazi. La guerre a été gagnée en grande partie grâce aux Russes», a expliqué Daniel Couture.

Le lieutenant Alexandre Prokhorenko a été tué le 17 mars dernier alors qu’il combattait en Syrie contre l’Etat islamique près du village de Tadmor dans la province d'Homs. Cerné par des terroristes de Daesh, il avait appelé l'aviation russe à bombarder sa position.

Lire aussi : Tout savoir sur le soldat russe mort en héros encerclé par Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»