Tout savoir sur le soldat russe mort en héros encerclé par Daesh

Alexandre Prokhorenko© Facebook
Alexandre Prokhorenko

Le «Rambo russe», comme l’a appelé le Daily Mirror, qui s’est comporté en héros près de Palmyre en commandant un bombardement aérien sur sa position plutôt que de tomber aux mains des terroristes, était un homme de 25 ans, Alexandre Prokhorenko.

Depuis quelques jours, les médias russes et étrangers parlent avec admiration de l’héroïsme d’un militaire russe, qui encerclé près de Palmyre par les terroristes de Daesh, a commandé un bombardement aérien sur sa propre position, pour ne pas mourir sans combattre.

En savoir plus : Encerclé par Daesh, un soldat russe appelle un bombardement sur sa propre position

Comme a révélé le site russe orenday.ru, cette homme s’appelait Alexandre Prokhorenko. Il était lieutenant et n’avait que 25 ans.

Comme ses proches le racontent, Alexandre qui est né dans une famille de militaires rêvait de faire carrière dans l’armée depuis son enfance.

Alexandre Prokhorenko avec son grand-père
Alexandre Prokhorenko avec son grand-père

Après l’école, il s’est enrôlé dans l’Académie militaire de la Défense aérienne des forces aériennes russes.

Sa femme Ekaterina, avec laquelle Alexandre s’était marié il y a 18 mois, attend un enfant. Quand son mari est parti pour une mission il y a deux mois, elle pensait qu’il allait servir dans la région du Caucase et ne pouvait pas imaginer qu’il se rendrait dans le bastion de Daesh.

Alexandre Prokhorenko avec sa femme Ekaterina
Alexandre Prokhorenko avec sa femme Ekaterina

Dans le village natal d’Alexandre, Gorodki dans la région d’Orenbourg, personne ne peut évoquer son souvenir sans verser une larme.

Natalia Mechkova, sa maîtresse d’école, a déclaré que son élève était la fierté de ses parents et qu’il étudiait très bien à l’école. «Tout le village est en deuil. Personne ne savait exactement où Sacha [diminutif d’Alexandre] servait. On disait qu’il était dans les services secrets», a-t-elle ajouté.

Si l’on regarde l’album de photos de l’école où Alexandre a étudié, on peut voir que ce garçon actif est toujours dans les premiers rangs. Il participait à tous les événements sportifs.

Une autre de ses enseignantes, Nadejda Rousinova a fait savoir que son école porterait désormais son nom. «Tout le monde n’aurait pas pu appeler un bombardement sur sa propre position et commettre un tel acte de courage. Il sera un exemple pour des générations», a-t-elle déclaré.

«J’admire l’héroïsme d’un simple garçon rustique qui a pu mettre la réalisation des objectifs et la conservation de nos vies au-dessus de la sienne», a déclaré l’une des connaissances d’Alexandre.

Alexandre doit recevoir la distinction de Héros de la Russie à titre posthume, la récompense la plus élevée du pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales