Bagdad : 9 morts et 25 blessés dans un attentat suicide revendiqué par Daesh

Vue aérienne de Bagdad© Saad Shalash Source: Reuters
Vue aérienne de Bagdad

Un attentat suicide s’est produit dans une mosquée chiite de Bagdad après la prière du vendredi le 22 avril. Selon Reuters, au moins neuf personnes ont été tuées et 25 autres blessées. La police a tué un autre assaillant avant qu’il se fasse sauter.

L'Etat islamique a revendiqué l’attaque terroriste qui a fait au moins 9 morts et 25 blessés dans une mosquée chiite de Bagdad après la prière du vendredi. Les terroristes qui luttent contre les forces gouvernementales irakiennes ont déjà ciblé les régions chiites de la ville à plusieurs reprises.

En l’état des informations disponibles, on sait qu’un kamikaze portant une veste d’explosifs s’est fait sauter. Un autre assaillant qui avait le même dessein a été neutralisé par la police qui est parvenue à l’abattre avant qu’il ne fasse, lui aussi, exploser sa ceinture d’explosifs.

En parallèle à cet attentat suicide, une autre bombe a explosé, toujours le 22 avril, dans le quartier d’Abou Ghraïb, à l’ouest de Bagdad. L’explosion a fait deux morts et neuf blessés, selon les sources de sécurité irakienne.

Cette explosion s’est produite un mois après un autre attentat suicide, revendiqué par Daesh, qui avait fait au moins 29 morts et 60 blessés dans un stade de football à Bagdad. Un autre attentat de Daesh avait fait au moins 60 morts, début mars, près de Bagdad.

Lire aussi: 60 personnes auraient été tuées dans un attentat-suicide de Daesh en Irak

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales