Pékin dénonce la politique du «deux poids, deux mesures» de Washington en mer de Chine

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

La Chine reproche aux Etats-Unis leur «politique du deux poids, deux-mesures» après avoir été accusée de «militarisation» en mer de Chine méridionale, et défendu ses installations de défense dans la zone face à la présence américaine.

Les Etats-Unis ont accusé ces derniers jours la Chine d'avoir déployé des missiles sol-air et des avions de chasse sur l'île Woody, dans l'archipel des Paracels, contrôlé par Pékin depuis les années 1970, mais revendiqué par le Vietnam et Taïwan.

Des militaires et officiels américains, dont le secrétaire d'Etat John Kerry, ont alors dénoncé la «militarisation» opérée par l'armée chinoise. Mais le porte-parole du ministère chinois de la Défense a répliqué : «Les Etats-Unis sont le véritable promoteur de la militarisation» dans la zone. La présence de navires de guerre américains non loin des îles chinoises est perçue comme une «provocation» par les autorités chinoises. 

«Les Etats-Unis, pays extérieur à la région» ont également «encouragé leurs alliés et partenaires à conduire des exercices militaires» et «ferment les yeux» sur les actions d'autres pays de la zone qui, affirme le porte-parole, ont déployé missiles, radars, tanks et dispositifs d'artillerie. «C'est du "deux poids deux mesures typique"[...]c'est le droit légitime de la Chine de déployer des dispositifs de défense sur son propre territoire», selon Pékin.

Il y a quelques semaines le ministère chinois de la Défense a appelé les Etats-Unis à ne plus porter atteinte à sa souveraineté, suite à l'irruption d'une patrouille maritime américaine en mer de Chine méridionale.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales