Washington presse la Russie ainsi que l'UE afin de les affaiblir, estime Zakharova

Source: Sputnik

En imposant une politique de dissuasion envers la Russie et l'UE et en empêchant leur coopération, Washington profite de la situation et intensifie ses échanges commerciaux avec Moscou, a expliqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

«Les actions de Washington relèvent de la politique de dissuasion. Mais en ce cas particulier, on parle de dissuasion non seulement envers la Russie, mais également envers l'Europe», a dit Maria Zakharova dans une interview pour le journal russe Argoumenty i fakty.

Selon elle, les Etats-Unis ne peuvent accepter qu’existent des relations étroites entre l'Europe et la Russie car cela signifierait aussi leur renforcement à toutes les deux.

«Washington a forcé l'Union européenne à introduire des sanctions - [le vice-président Joe] Biden et [le ministre des Affaires étrangères John] Kerry l’ont confirmé. L'UE, n'ayant pas une telle intention, l'a fait sous pression. Comment l’a-t-on influencé? Quels arguments les Etats-Unis ont-ils utilisés? C'est une très bonne question pour l'avenir. On aura, un jour, des réponses», a relevé la porte-parole du ministère, en ajoutant que l'Union européenne avait perdu des parts de marché en Russie précisément à cause des sanctions contre Moscou.

«Ce sont les Etats-Unis qui en ont beneficié. Ce sont eux qui avaient demandé d'isoler la Russie et c'est avec eux que la Russie a multiplié ses échanges commerciaux. Dans les relations avec nos partenaires habituels nous avons été ramenés dix ans en arrière, tandis que les Etats-Unis, étant de l'autre coté de l'océan, ont intensifié la coopération commerciale avec nous. Fantastique ! Décidez vous-même qui profite de la situation», a-t-elle souligné.

Lire aussi : François Hollande prêt à «bouger» au sujet des sanctions contre la Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales