L'Allemagne projette de former les forces armées tunisiennes et libyennes pour lutter contre Daesh

L'Allemagne projette de former les forces armées tunisiennes et libyennes pour lutter contre Daesh© Capture d'écran

Dans son édition du dimanche 21 février, l'hebdomadaire allemand Bild am Sonntag a rapporté que l'Allemagne envisageait d'envoyer des soldats en Tunisie former des militaires tunisiens et libyens pour lutter efficacement contre Daesh.

Une visite de représentants des ministères allemands de la Défense et des Affaires étrangères est prévue les jeudi 25 et vendredi 26, afin d'étudier cette éventualité. Dans ce sillage, un camp d’entraînement pourrait être mis en place en Tunisie en faveur des soldats libyens. Le ministre allemand de la Défense, Ursula von der Leyen explique au journal qu'un camp d'entraînement contribuerait à la stabilité de la région fortement menacée par la présence des groupes terroristes et notamment Daesh.

Si aucune décision n'a encore vu le jour, un porte-parole de la défense sollicité par l'AFP a évoqué la tenue de plusieurs entretiens la semaine prochaine à Tunis «en vue d'une collaboration dans le secteur de la sécurité», sans pour autant apporter plus de précisions. En plus de l'aide financière accordée par Berlin à Tunis en 2013 pour soutenir la transition démocratique, l'Allemagne contribue à la sécurisation de la frontière tuniso-libyenne «par des équipements techniques ainsi que par leur formation», informe le site de l'ambassade allemande en Tunisie.

Alors que la Libye est en proie à un chaos sécuritaire depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, la Tunisie est négativement impactée par l'émergence en Libye de Daesh. Au cours de l'année 2015, le pays a été la cible de plusieurs attaques meurtrières revendiquée par l'organisation terroriste. Dernière attaque en date : l'explosion d'un bus de la garde présidentielle en plein centre de Tunis qui a fait 12 morts. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»