Primaires américaines : le Nevada et la Caroline du Sud, étapes décisives pour les candidats

Source: Reuters

Moins d'une semaine après le New Hampshire, c'est au tour du Nevada et de la Caroline du Sud d'accueillir respectivement les caucus démocrate et républicain. Une troisième manche cruciale où favoris et outsiders ont tous leur carte à jouer.

La troisième étape des primaires présidentielles américaines réservera-t-elle son lot de surprises ? La question mérite d'être posée au regard des échéances précédentes. Si Donald Trump domine les sondages, il devra confirmer cet état de fait dans les urnes afin de faire oublier son démarrage difficile et sa défaite dans l'Iowa. Même chose pour Hillary Clinton, l'ex-secrétaire d’Etat est en quête d'un second souffle après avoir été battue par Bernie Sander dans le New Hampshire. Un mauvais souvenir que n'efface qu'à moitié sa victoire sur le fil dans le New Hampshire. Les autre candidats démocrates et républicains n'ont quant à eux pas dit leur dernier mot. 

Le Nevada, un Etat clé pour les candidats démocrates

Véritable baromètre de l'opinion américaine en raison de sa diversité démographique, près d'un tiers des résidents du Nevada sont hispaniques, le Nevada demeure un test déterminant pour les candidats démocrates. Hillary Clinton et Bernie Sanders savent pertinemment que le vote de cette communauté sera déterminant lors de l'élection présidentielle. Preuve en est, ces derniers tentent de la séduire en multipliant les arguments en leur faveur. Quand l'ex-secrétaire d’Etat met en avant des mesures comme le regroupement familial, le sénateur du Vermont évoque les injustices sociales, thématiques qui ont beaucoup d'échos au sein d'une population particulièrement exposée au chômage, dont le taux atteint 7,1%, soit plus que la moyenne nationale de 4,9%, dans cet Etat. Selon les derniers sondages, les deux candidats démocrates se retrouvent au coude à coude, alors qu'Hillary était censée avoir mis en place «un pare feu» lui permettant de récupérer le vote des minorités. 

Lire aussi : Etats-Unis : pour la première fois, Bernie Sanders devance Hillary Clinton dans les sondages

La Caroline du Sud acquise à Donald Trump ?

Selon le dernier sondage d'Emerson mis en ligne par le site Real Clearpolitics, le favori des sondages receuille 36% des intentions de vote, soit 17 points de plus que son concurrent le plus proche, Marco Rubio (19%). Le très conservateur Ted Cruz, vainqueur du caucus de l'Iowa arrive quant à lui troisième avec 18% des voix. Mais rien ne semble encore joué si l'on se fie à d'autres sondages qui certes, décernent la première place à Donald Trump mais avec un écart beaucoup plus faible. Selon un sondage réalisé par NBC/WSJ/Marist, ce dernier n'est qu'à 28%, Cruz à 23% et Marco Rubio à 15%.

Selon le journaliste John Gizzi, éditorialiste à Newsmax, les dés sont loin d'être jetés. Le 19 février, il assurait qu'une surprise restait possible, en raison du grand nombre d'indécis qui avoisine les 25%. Selon lui, certains élus locaux, n'auraient guère apprécié les attaques proférées par Donald Trump contre George W. Bush qui bénéficie en Caroline du sud d'une grande popularité. En 2004, l'ancien locataire de la Maison blanche avait gagné la primaire haut la main.

Les résultats dans le Nevada et la Caroline du Sud sont déjà très attendus et permettront peut-être de voir si une tendance claire se dessine chez les démocrates, comme chez les républicains. 

Lire aussi : Primaires américaines : Donald Trump et Bernie Sanders victorieux dans le New Hamsphire

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales