Avec un très faible écart, Hillary Clinton s'impose dans la primaire de l'Iowa devant Bernie Sanders

Source: Reuters

Après une lutte acharnée entre les candidats démocrates, Hillary Clinton et Bernie Sanders, pour l'investiture dans l’Etat de l’Iowa, l’ex-secrétaire d’Etat a finalement revendiqué la victoire.

  • Hilary Clinton a battu le sénateur du Vermont Bernie Sanders dans le caucus démocrate de l'Iowa d’une marge très faible de 0,2%. L’ancienne secrétaire d’Etat a obtenu 49,8% des suffrages exprimés contre 49,6% pour son adversaire.

  • Bernie Sanders a parlé de la controverse dans plusieurs circonscriptions de l’Iowa qui qui n'avaient pas assez de volontaires des Démocrates pour rapporter le nombre total des voix.

    Il a aussi appelé les autorités à publier les résultats finaux des votes, ce qui n’est pas toujours le cas dans l’Iowa. Seules les projections du nombre de démocrates qui se sont présentés dans chaque bureau de l’Iowa sont généralement publiées. Les candidats sont choisis bureau par bureau, indépendamment du nombre de personnes qui ont voté pour eux à l’échelle de l’Etat.

    «Je ne sais honnêtement pas ce qui s’est passé. Mais je sais que certains bureaux n’étaient pas encore pris en considération. Je ne peux qu’espérer que les calculs seront honnêtes», a confié Bernie Sanders au Guardian.

    Sur Twitter, cependant, on voit déjà une vidéo dans laquelle le sort des candidats est résolu par un jeu de pile ou face où la face est le vainqueur, Hilary Clinton.

  • La prochaine étape des primaires se déroulera le 9 février dans le New Hampshire. Là encore, d'après les sondages, Donald Trump part favori côté républicain. Et chez les démocrates, Bernie Sanders conserve lui aussi toutes les chances de l'emporter.

    Les candidats jouent sur les émotions

  • Les équipes de campagne d'Hillary Clinton ont annoncé que leur candidate avait remporté la première étape des primaires présidentielles américaines. 

    Source: Reuters

  • Les Américains attendant toujours les résultats définitifs. Pour le moment, Ted Cruz dépasse Donald Trump de 3,3 %, mais entre Hillary Clinton et Bernie Sanders, il n'y a qu’une différence de 0,3%.

    Lire aussi : Ted Cruz s'impose face à Donald Trump dans l'Iowa

    Les résultats préliminaires

  • Hillary Clinton s’est aussi adressée aux électeurs de manière chaleureuse. «J’éprouve ici un grand soulagement aujourd’hui. Je vous remercie, l’Iowa», a-t-elle déclaré au début de son discours.

    En 2008, lors des dernières primaires, elle avait perdu dans ce petit Etat pivot, face à l’ancien sénateur et actuel président Barack Obama.

    «Nous avons une rare opportunité de confronter nos idées et de réfléchir à ce qui est la base du parti démocrate. Je suis une progressiste qui fait des choses pour le peuple», a-t-elle poursuivi.

  • Pourtant, Bernie Sanders est persuadé que son résultat est déjà une victoire.

    «En neuf mois, nous avons obtenu ce résultat magnifique, nous n’avions pas d’organisation politique, nous n’avions pas d’argent… mais nous avons affronté la plus puissante organisation politique des Etats-Unis. Ce que l’Iowa a commencé ce soir est une révolution politique !», a-t-il déclaré.

  • L’agence AP a déclaré qu’elle attendrait avant de publier le résultat de la primaire démocrate dans l'Iowa compte tenu du faible écart entre les deux candidats.

  • Selon CNN, les résultats des primaires de 90 bureaux auraient disparus

    D’après des informations présentées par le comité de campagne de Bernie Sanders, reprises par la chaîne de télévision américaine CNN, l’Iowa n’a pas pu comptabiliser les votes dans 90 bureaux.

    Les électeurs de Bernie Sanders gardent l'espoir que les votes seront recomptés et que leur candidat l'emporte.

    «Pour le moment, nous recevons les résultats des bureaux qui nous manquent. Tous les chiffres sont publiés sur notre site. Les données des bureaux sans le nombre des sièges sont imprécises», a déclaré le Parti démocrate dans l'Iowa.

L’Iowa est la première véritable épreuve pour les candidats qui voudraient siéger à la Maison  Blanche. D’habitude, ce processus permet de se débarrasser des candidats faibles et de préparer le terrain pour les plus forts. De plus, l’Iowa est un «Etat pivot» car aucun des deux partis politiques américains, le Parti démocrate et le Parti républicain, n’y domine le vote populaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales