Trump : des balles trempées dans du sang de porc pour lutter contre les islamistes

Donald Trump© Jonathan Ernst Source: Reuters
Donald Trump

Le candidat à l’investiture républicaine a rappelé, lors d’un meeting électoral en Caroline du Sud, comment le général américain John Pershing aurait utilisé des balles trempées dans du sang de porc contre les musulmans.

«Il a saisi 50 musulmans terroristes qui semaient la destruction et la panique qui avaient tué beaucoup de gens et a ordonné à ses soldats de tremper leurs balles dans du sang de porc. Ses soldats ont armé leurs fusils et tiré contre 49 personnes. Et il a dit au dernier : «Rentre chez les tiens et raconte leur ce qui s’est passé ici». Il n’y a eu aucun problème au cours des 25 ans suivantes. C’est clair ? Il faut agir plus durement», a expliqué le candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de novembre à ses partisans. «Vous ne lirez pas telles choses dans les manuels scolaires», a-t-il ajouté.

En savoir plus : Pourquoi Trump est populaire et non populiste

Cette histoire se serait produite au début du XXème siècle, alors que les Etats-Unis occupaient les Philippines. Le général John Pershing, gouverneur de la province de Moro, a mené la lutte contre les rebelles locaux musulmans. Il n’y a cependant pas de preuves documentées de cette histoire.

A l’heure actuelle, le milliardaire Donal Trump est le favori des républicains dans la course à l’investiture pour disputer l’élection présidentielle en novembre même s’il est célèbre pour ses déclarations qui tranchent avec le politiquement correct.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales