Pour le directeur de la CIA, les attentats de Paris révèlent un échec des services de renseignements

Source: Reuters

Trois mois après les attentats de Paris qui ont tué 130 personnes, le directeur de la CIA John Brennan a accordé une interview à la chaîne CBS News dans laquelle il évoque une faille des renseignements français.

«Paris a été un échec des services de renseignement. Tous sauf un des huit terroristes étaient des citoyens français, formés par Daesh en Syrie. Ils sont revenus, inaperçus, et ont attaqué six endroits tuant 130 personnes», déplore le directeur de la CIA John Brennan. Ce dernier affirme même que les renseignements américains savaient que l'organisation terroriste projetait de commettre un attentat dans la capitale française. Mais l'utilisation par le commando de «moyens de communication inaccessibles aux forces de sécurité», a empêché d'éviter le drame. 

Néanmoins, le patron de la CIA a tenu à indiquer que ses services de renseignement ont déjoué plusieurs attaques terroristes en Europe. «Croyez-moi, les services de sécurité et de renseignement sont parvenus à prévenir de nombreuses attaques et à arrêter des terroristes partis probablement de l'Irak vers la Syrie et, ensuite, vers l'Europe», a-t-il dit en substance. 

L'utilisation des armes chimiques et les cyberattaques, le cauchemar des pays occidentaux

Autre volet abordé lors de cet interview, le risque d'attaque chimique. Le responsable américain a révélé que des rapports mettaient en exergue la facilité de Daesh à fabriquer en petites quantités des armes chimiques à base de chlore et de gaz moutarde. «Il y a toujours le risque d'un transfert de ces armes chimiques vers l'Ouest. Voilà pourquoi il est si important de couper les voies de communication et les itinéraires variés utilisés par la contrebande.»

Si l'utilisation des armes chimiques par l'organisation terroriste n'est pas encore effective, cette dernière n'a aucune difficulté à mener des attaques informatiques massives grâce à sa maîtrise technologique et ainsi «faire des ravages dans les systèmes de transport, ou encore causer de grands dommages aux réseaux financiers», a-t-il ajouté.

Lire aussi : Un cousin de Kadhafi à RT : Daesh a volé du gaz sarin d’entrepôts libyens et l’a déjà utilisé

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales