Djihadistes connectés : Daesh a créé sa propre application de messagerie

© Barry Huang Source: Reuters

Le groupe hackiviste GhostSec, combattant l’activité en ligne de Daesh, a annoncé l’élaboration par ces derniers d’une messagerie protégée basée sur Android qui assure l’échange de messages secrets, a rapporté l’organisation américaine The Next Web.

GhostSec a qualifié l’application de «basique», en comparaison par exemple avec Telegram et d’autres services similaires, qui chiffrent la correspondance de leurs utilisateurs. Selon les hackers, les terroristes ont décidé de créer leur propre application pour se sécuriser en cas d’interception de leurs clés chiffrées Telegram.

The Next Web note que les partisans de Daesh utilisent cependant aussi des réseaux sociaux populaires tels que Tumblr.

Le fondateur de Telegram Pavel Durov a indiqué via son blog sur Twitter que depuis novembre 2015, les administrateurs de l’application ont bloqué plus de 660 canaux, liés au groupe terroriste Daesh. D’après lui, Telegram bloque chaque jour de 5 à 10 comptes.

Plus tôt, Durov avait fait savoir qu’il n’allait pas transférer les clés cryptées de Telegram aux autorités, car cela menacerait la correspondance privée des simples utilisateurs. Il a également signalé que les membres du groupe terroriste allaient de toute façon toujours trouver d’autres moyens de communication dès qu’une plateforme ne ne leur semblerait plus assez sûre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales