Migrants : le sauteur de l'extrême Felix Baumgartner juge les dirigeants européens idiots

Felix Baumgartner rencontre le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon le 23 octobre 2012 Source: Reuters
Felix Baumgartner rencontre le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon le 23 octobre 2012

L'Autrichien Félix Baumgartner a décidé de régler ses comptes sur sa page Facebook au cours d'une sortie sans langue de bois qui a fait réagir sur les réseaux sociaux. Il y parle d'évasion fiscale et d'immigration massive en Europe.

Plus de 74 000 personnes ont «liké» son long commentaire publié ce mardi 26 janvier sur Facebook qui a également été partagé près de 24 000 fois. Il règle ses comptes avec certains utilisateurs du réseau social dont les commentaires sont qualifiés d'«irrespectueux, myope et stupide».

Retraité depuis 1997, il se défend tout d'abord de toute «évasion fiscale», lui qui est allé vivre en Suisse afin de payer moins d'impôts en 2014. Il compare cette démarche à toute personne voulant dépenser moins d'argent en utilisant des sites internet comme Ebay ou Amazon pour faire ses achats.

Liebe Facebook Freunde, Fans, Hasser, Journalisten, Politiker und Sonstige!Es ist immer wieder erstaunlich welche...

Posté par Felix Baumgartner sur mardi 26 janvier 2016

Une démarche «authentique» ?

Félix Baumgartner qui qualifie sa démarche «d'authentique» pousse ensuite un véritable coup de gueule à l'encontre de la politique migratoire européenne responsable du dérèglement de sa «boussole morale». Il souligne les «dangers» de voir arriver des milliers de réfugiés en Europe, encouragés, selon lui, par la politique de «bienvenue» menée par la chancelière allemande Angela Merkel.

Lire aussi : Près de 1,1 million de demandeurs d'asile accueillis par l'Allemagne en 2015

Le peuple est en colère. Sommes-nous prêts à mélanger notre identité et notre culture et à abandonner ou à mélanger notre religion et idéologie ?

Il critique alors les Etats-Unis qui n'ont pas réagi suffisamment à la crise migratoire, symbole, selon lui, de la volonté américaine de «déstabiliser» l'Europe.

L'Etat a le devoir de protéger le peuple et de maintenir la sécurité dans son propre pays

Lire aussi : Obama, le premier prix Nobel à en bombarder un autre ?

Il conclut en indiquant que si le président Barack Obama a reçu le Prix Nobel de la Paix tout en étant responsable de la mort de civils innocents, notamment, par des frappes de drone alors Viktor Orban, le président hongrois devrait aussi en recevoir un pour «avoir fait des bonnes choses en protégeant son pays».

Lire aussi : Viktor Orbán veut sauver la civilisation européenne en faisant plus d'enfants

Felix Baumgartner saute de sa capsule le 12 octobre 2012 pour battre le record du plus haut saut en chute libre jamais réalisé (Source Flickr.com)
Felix Baumgartner saute de sa capsule le 12 octobre 2012 pour battre le record du plus haut saut en chute libre jamais réalisé (Source Flickr.com)

Félix Baumgartner s'est fait connaître pour avoir effectué, en octobre 2012, le plus haut saut en chute libre jamais réalisé à l'époque, depuis une altitude de 39 376 m.

Lire aussi : Bruxelles planifie de retirer leur souveraineté frontalière aux membres de l’espace Schengen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales