Norvège : des demandeurs d’asile entament une grève de la faim

Centre d'accueil Norvège© reuters Source: Reuters
Centre d'accueil Norvège

Un groupe de demandeurs d’asile a commencé une grève de la faim dans le Finnmark, en Norvège. Ils protestent contre le traitement qu’ils ont reçu de la part des autorités norvégiennes.

Environ 70 personnes ont été contraintes de changer de centre d’accueil et se trouvent maintenant dans l’un des centres du Finnmark. Plusieurs demandeurs d’asile, parmi lesquels des enfants, ont décidé depuis de faire une grève de la faim. L’un d’entre eux a confié à la radio norvégienne NRK : «Quand ils nous ont amenés ici, ils nous ont dit que nous allions être interrogés par la direction norvégienne de l’immigration, mais ça n’a pas été le cas».  Il explique qu’il se sent comme en prison, que les policiers sont partout et qu’il ne peut pas sortir.

Au cours du week-end, un groupe de demandeurs d'asile syriens contacté par NRK a expliqué qu’il pensait être renvoyé en Russie et que beaucoup d'entre eux craignaient que les autorités russes ne les renvoient en Syrie. La semaine dernière, les autorités norvégiennes et russes ont convenu que les demandeurs d’asile déboutés pourraient être renvoyés en Russie en bus.

Selon les chiffres du pays, près de 30 000 demandeurs d'asile sont arrivés en Norvège en 2015, la plupart ont traversé la frontière depuis la Suède alors qu'Oslo souhaite mettre en place une politique d'asile parmi les plus sévères en Europe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales